Sport

Jeux paralympiques 2016 : Un cycliste iranien meurt après une violente chute (Vidéo)

   / 5  
Un cycliste iranien est mort ce week-end
1
Un cycliste iranien est mort ce week-end
Il a lourdement chuté pendant les Jeux Paralympiques
2
Il a lourdement chuté pendant les Jeux Paralympiques
Il est décédé d'une crise cardiaque à l'hôpital
3
Il est décédé d'une crise cardiaque à l'hôpital
Il avait pourtant reçu les premiers soins sur place
4
Il avait pourtant reçu les premiers soins sur place
Il est mort un jour avant la fin de la compétition
5
Il est mort un jour avant la fin de la compétition

C’est un coup dur pour la fin des Jeux Paralympiques 2016. Quelques heures avant la clôture de la compétition, un cycliste iranien est décédé des suites d’une violente chute lors de la course de cyclisme sur route. Une séquence choc que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Alors que les Jeux Paralympiques 2016 sont terminés et que la France est repartie avec de belles médailles dont celle de Sandrine Martinet qui a remporté la médaille d’or en judo, la compétition a été marquée par un terrible drame ce week-end. Ce samedi 17 septembre, Bahman Golbarnezhad, un Iranien de 48 ans, est décédé après avoir fait une violente chute. Alors qu’il a buté contre une pierre, le cycliste a perdu le contrôle de son vélo qui est entré en collision avec une barrière dans un virage avant d’être projeté dans le fossé. L’athlète, qui pratiquait le cyclisme depuis 2002, a reçu les premiers soins sur place, mais est décédé après un arrêt cardiaque à son arrivée à l’hôpital.

"Tout a été fait pour tenter de lui sauver la vie"

Une enquête a été ouverte notamment sur cette partie de descente jugée "exigeante" : "Tout a été fait pour tenter de lui sauver la vie. Cette nouvelle nous brise le cœur. La famille paralympique doit être unie face à ce terrible drame qui endeuille de grands jeux Paralympiques à Rio", a déclaré le président de l’IPC, le Comité international paralympique. Alors que le président iranien Hassan Rohani estime que cette mort "nous a tous plongés dans une profonde tristesse", le secrétaire général du Comité paralympique iranien a salué la mémoire de ce pilier de la délégation iranienne : "c'était un homme dévoué à sa famille, un gros travailleur et un athlète actif au sein de notre délégation".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people