Sport

Grégoire Margotton ému aux larmes suite à l’hommage de Charles Biétry après son arrivée sur TF1 (Vidéo)

   / 5  
Grégoire Margotton ému aux larmes suite à l’hommage de Charles Biétry après son arrivée sur TF1
1
Grégoire Margotton ému aux larmes suite à l’hommage de Charles Biétry après son arrivée sur TF1
Grégoire Margotton sur LCI
2
Grégoire Margotton sur LCI
Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu
3
Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu
Le tweet de Charles Biétry
4
Le tweet de Charles Biétry
Le plateau de la Médiasphère de LCI
5
Le plateau de la Médiasphère de LCI

Début mai, l’annonce a été officialisée par "TF1". Grégoire Margotton, qui officiait sur "Canal +", prend la place de Christian Jeanpierre au poste de commentateur football. Le journaliste fera sa première apparition le 30 mai prochain lors du match amical France/Cameroun. Interrogé cette semaine dans la "Médiasphère" de "LCI", il a confié avoir eu les larmes aux yeux après l’hommage rendu sur Twitter par son mentor Charles Biétry. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Alors que la rumeur courait depuis plusieurs semaines, "TF1" a officialisé début mai l’arrivée de Grégoire Margotton au poste de commentateur football en lieu et place de Christian Jeanpierre. L’ancien journaliste de "Canal +" fera sa première apparition le 30 mai prochain lors du match amical France/Cameroun. Et après plus de 20 ans sur la chaîne cryptée, Grégoire Margotton a reçu un vibrant hommage de la part de ses anciens collègues Christophe Dugarry et Hervé Mathoux.

"Je lui dois tout"

Charles Biétry, l’homme qui a fait venir et qui a formé la nouvelle recrue de "TF1" sur "Canal +" a tenu à lui adresser aussi un petit mot sur Twitter en reprenant l’une des phrases de Zlatan Ibrahimovic. "Grégoire Margotton, tu es arrivé comme un valet, tu repars comme un roi. Et je te souhaite de devenir une légende là-bas…". Et cette semaine dans la "Médiasphère" de "LCI", Grégoire Margotton a avoué avoir été ému aux larmes en lisant ce tweet. C’est mon papa dans le métier. C’est lui qui fait venir le stagiaire que je suis qui sort d’une école de journalisme en 1992 et qui m’intègre à "Canal +" et qui accompagne la suite. Effectivement je lui dois tout. J’ai découvert son tweet en train de rentrer chez moi à pied du Parc des Princes dans la rue seule et j’étais très ému pour tout vous dire. J’ai eu des larmes tout seul comme un con. 

Réagissez à l'actu people