Sport

Formule 1 : L’énorme crash de Sergio Perez au Grand Prix de Hongrie

Formule 1 : L’énorme crash de Sergio Perez au Grand Prix de Hongrie

Sergio Perez a été victime vendredi d’un énorme crash pendant la première séance d’essais du Grand Prix de Hongrie. Le pilote mexicain s’en est fort heureusement sorti sans dommages.

Sale temps sur la Formule 1. Le week-end dernier, le sport automobile pleurait la disparition de Jules Bianchi. Victime d’un terrible accident lors du Grand Prix du Japon le 5 octobre dernier, le pilote français est mort après avoir passé 9 mois dans le coma. Son état, jugé stable pendant les premières semaines de son hospitalisation, s’est dégradé peu à peu jusqu’à son décès le 17 juillet. "Jules s’est battu jusqu’au bout, comme il l’a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin" a expliqué sa famille dans un communiqué, "nous ressentons une peine immense et indescriptible. Nous voulons remercier le personnel médical du CHU de Nice, qui l’a soigné avec amour et dévouement".

Sergio Perez part en tête à queue puis en tonneau à pleine vitesse

S’il n’y avait pas de Grand Prix prévu le week-end dernier, le championnat du monde de Formule 1 reprend ses droits ce week-end avec le Grand Prix de Hongrie, qui se dispute sur le circuit du Hungaroring. Et alors que celui-ci devait être pour le monde du sport automobile l’occasion de rendre un dernier hommage vibrant à Jules Bianchi, un nouveau drame a été évité de justesse. Engagé dans la première séance d’essais libres du week-end, Sergio Perez a plongé les fans de Formule 1 dans l’inquiétude. Le pilote mexicain est en effet parti à la faute en pleine ligne droite, visiblement en raison d’un problème de suspension. Résultat, un tête à queue suivi d’un tonneau pour finalement achever sa course sur la tête. Une image extrêmement spectaculaire mais qui fort heureusement n’aura eu aucune incidence sur la santé du pilote Force India. Rapidement sorti de sa monoplace, Sergio Perez a ensuite été conduit à l’hôpital pour une série d’examens qui n’a rien révélé d’inquiétant. Les qualifications doivent avoir lieu ce samedi à 14h, la course dimanche à la même heure.

Réagissez à l'actu people