Sport

Football : Victime de cris de singe, il fait un doigt d’honneur aux supporters et finit en larmes (Vidéo)

Football : Victime de cris de singe, il fait un doigt d’honneur aux supporters et finit en larmes (Vidéo)

Ce week-end, le football a une nouvelle fois été le théâtre d’actes racistes. La scène s’est déroulée en Serbie lors du derby de Belgrade entre le Partizan et le Rad. Everton Luiz, défenseur brésilien du Partizan, a été la cible durant tout le match de cris de singe. A la fin de la rencontre il a exprimé sa colère en faisant un doigt d’honneur en direction des supporters du Rad avant de finir en larmes. Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le football a été une nouvelle fois pris en otage, ce week-end, par la stupidité de certains supporters. En effet, Everton Luiz, défenseur brésilien du Partizan Belgrade, a été victime de cris de de singe et chants racistes. Cette scène s’est déroulée en Serbie lors du derby de Belgrade entre le Partizan et le Rad. Le joueur a d’ailleurs fini la rencontre en larmes. "Je n’ai pas pu cacher les larmes parce que j’essuyais des insultes racistes des tribunes pendant les 90 minutes", a-t-il pliqué. Avant cela, il avait exprimé sa colère en faisant un doigt d’honneur au suppporters du Rad. Mais ce geste a provoqué la colère des joueurs du Rad et un début de bagarre générale a éclaté. "J’étais davantage bouleversé par l’attitude des joueurs adversaires qui, au lieu de calmer le jeu, soutenaient ce comportement."

Un début de bagarre générale

Ces pitoyables images rappellent bien évidemment celles de Mario Balotelli à Bastia. Le joueur de l’OGC Nice n’a pas hésité à dénoncer le comportement raciste des supporters corses. J’ai une question pour les Français. Est-il normal que des supporters de Bastia fassent des cris de singe et des "ouh ouh" pendant tout le match et que personne dans les "commissions de discipline" ne dise rien ? Le racisme est-il légal en France ? Ou seulement à Bastia ? Le football est un sport formidable. Les gens comme ces supporters de Bastia le rendent horrible. Une vraie honte", avait écrit l’attaquant italien sur son compte Instagram.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people