Sport

Football : Le joueur Patrick Ekeng succombe à un malaise cardiaque en plein match (Vidéo)

   / 5  
Football : Le joueur Patrick Ekeng succombe à un malaise cardiaque en plein match
1
Football : Le joueur Patrick Ekeng succombe à un malaise cardiaque en plein match
Le joueur Patrick Ekeng s'écroule au milieu du terrain
2
Le joueur Patrick Ekeng s'écroule au milieu du terrain
Les secours au chevet de Patrick Ekeng
3
Les secours au chevet de Patrick Ekeng
Le joueur camerounais a été transporté à l’hôpital pour être réanimé mais en vain...
4
Le joueur camerounais a été transporté à l’hôpital pour être réanimé mais en vain...
L'émotion était très forte sur le terrain
5
L'émotion était très forte sur le terrain

Le milieu de terrain camerounais du club roumain du Dinamo Bucarest, Patrick Ekeng, est décédé vendredi des suites d’un malaise cardiaque. Le joueur de 26 ans était entré en jeu contre Viitorul Constanta depuis seulement sept minutes lorsqu'il s'est écroulé au milieu du terrain. Transporté à l’hôpital, il n’a pu être réanimé. Des images très douloureuses que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le championnat de Roumanie de football a été frappé vendredi soir par un terrible drame. En effet, Patrick Ekeng, milieu de terrain camerounais du Dinamo Bucarest âgé de 26 ans, a été victime d’un malaise cardiaque en plein match. Ce terrible incident est arrivé alors que le joueur venait d’entrer en jeu depuis seulement sept minutes contre le Viitorul Constanta. Il s’est écroulé au milieu du terrain sans avoir eu un contact avec un autre joueur. Rapidement, les joueurs puis le staff médical de son équipe sont venus à sa rencontre. Patrick Ekeng a ensuite été transporté dans un hôpital de Bucarest où les médecins ont tenté de le réanimer pendant une heure et demi mais en vain…

"Nous pleurons ta perte"

"Je n'arrive pas à y croire. C'est un cauchemar. Pour moi, pour l'équipe et pour tous les supporteurs de Dinamo. C'est trop", a réagi Ionel Danciulescu, directeur général du club. "Il n'y a pas de mots pour exprimer notre douleur après la mort de Patrick Ekeng. Nous pleurons ta perte. Jamais nous ne t'oublierons ami. Repose en paix (descanse en paz)", a tweeté le club espagnol de Cordoue CF où Patrick Ekeng avait joué jusqu’en janvier. Pour rappel, le joueur avait évolué en France entre 2009 et 2013 au Mans. Bien évidemment, cette tragédie fait écho au décès de son compatriote Marc-Vivien Foé lors du match de Coupe des Confédérations Cameroun - Colombie à Gerland le 26 juin 2003. Le dernier cas de la mort d’un joueur après un malaise cardiaque sur un terrain date du 30 juin 2015 avec le décès de Grégory Mertens, défenseur du club de D1 belge de Lokeren. 

Réagissez à l'actu people