Sport

Euro 2016 – Paul Pogba bras d’honneur : Gilles Verdez demande son exclusion dans TPMS (Vidéo)

   / 5  
Euro 2016 : Gilles Verdez demande l'exclusion de Paul Pogba après son bras d'honneur
1
Euro 2016 : Gilles Verdez demande l'exclusion de Paul Pogba après son bras d'honneur
Gilles Verdez sur le plateau de TPMS
2
Gilles Verdez sur le plateau de TPMS
Le
3
Le "bras d'honneur" de Paul Pogba
Le geste de Paul Pogba
4
Le geste de Paul Pogba
Paul Pogba s'est expliqué dans un communiqué
5
Paul Pogba s'est expliqué dans un communiqué

Alors que Paul Pogba est au cœur d’une polémique depuis son possible bras d’honneur contre l’Albanie, l’équipe de "Touche Pas à Mon Sport" a réagi à cette affaire. Et Gilles Verdez s’est montré très critique envers le joueur de la Juventus Turin demandant même son exclusion. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis mercredi, Paul Pogba est au centre d’une polémique. Il est reproché au joueur de l’équipe de France d’avoir effectué un bras d’honneur en direction de la tribune de presse après le but de Dimitri Payet. Face aux accusations, Paul Pogba a tenu à réagir dans un communiqué publié par l’"AFP". "Je veux dire très sincèrement, mais très fermement que, quelle que puisse être l'interprétation que l'on veut donner des images, je n'ai jamais eu l'intention de "manifester", de m'en prendre à qui que ce soit ou de me venger de quoi que ce soit", a-t-il expliqué avant d’ajouter : "J'étais follement heureux de ce dénouement, et me tournant vers la tribune où je savais que se trouvaient ma mère et mes frères, j'ai fait ma sarabande habituelle, bras en l'air et poing levé. Rien de plus, rien de moins".

"Suspendu !"

Et si Paul Pogba a reçu le soutien de Nicolas Anelka, il s’est attiré les foudres de Gilles Verdez sur le plateau de "Touche Pas à Mon Sport". "Suspendu ! Excuses immédiates ! Si excuses, suspension un match. Si pas d'excuses, comme Jacques (NDLR : Vendroux), il ne peut plus porter le maillot bleu !", a-t-il lancé face à Estelle Denis avant de poursuivre : "Dans la France d'aujourd'hui, volcanique, il incarne plus que lui-même. Il n'a pas le droit. Il a une responsabilité morale. Quand vous portez le maillot de l'équipe de France, vous êtes le rêve de dizaines de millions de Français, vous êtes l'exemple des jeunes. Vous ne pouvez pas mal vous comporter."

Réagissez à l'actu people