Sport

Euro 2016 : l’hommage aux victimes des récents attentats avant Pologne-Portugal (VIDEO)

   / 6  
1
Euro 2016 : l’hommage aux victimes des récents attentats avant Pologne-Portugal
Une minute de silence observée avant la rencontre Pologne-Portugal
2
Une minute de silence observée avant la rencontre Pologne-Portugal
L'UEFA ne comptait pas rendre hommage aux victimes des récents attentats
3
L'UEFA ne comptait pas rendre hommage aux victimes des récents attentats
L'UEFA a fait machine arrière après la création d'une pétition signée par 40 000 personnes
4
L'UEFA a fait machine arrière après la création d'une pétition signée par 40 000 personnes
Cristiano Ronaldo et ses co-équipiers respectent une minute d'applaudissements
5
Cristiano Ronaldo et ses co-équipiers respectent une minute d'applaudissements
De nombreux politiques ont demandé un tel geste de l'UEFA
6
De nombreux politiques ont demandé un tel geste de l'UEFA

Critiqué pour ne pas avoir organisé d’hommage aux victimes des récents attentats, l’UEFA a fait machine arrière. Ce jeudi 30 juin, une minute d’applaudissements a été respectée avant la rencontre Pologne-Portugal au stade Vélodrome de Marseille. Non Stop Zapping vous donne quelques précisions.

A la suite des différents attentats à travers le monde, l’UEFA, qui organise l’Euro 2016, était pointé du doigt pour ne pas avoir organisé d’hommage aux victimes des attentats d’Orlando et d’Istanbul. Le 12 juin dernier, 49 personnes sont décédées dans une boite de nuit gay à Orlando en Floride (Etats-Unis). Un homme, ayant prêté allégeance à Daesh, a fait irruption dans la discothèque, lourdement armé. Quelques jours plus tard, le 26 juin plus précisément, trois kamikazes se sont fait sauter après avoir ouvert le feu dans l’aéroport Atatürk d’Istanbul, en Turquie. Si l’Etat Islamique est fortement soupçonné d’avoir perpétré ce triple attentat-suicide, l’attaque n’a pas été revendiquée. 

Après avoir assuré à "Marianne" que ni minute de silence, ni applaudissements n’étaient prévus, l’UEFA s’est ravisé. "Un moment d’applaudissements sera observé (…) avant le quart de finale de l’Euro 2016 entre la Pologne et le Portugal au stade Vélodrome de Marseille, en mémoire des victimes de l’attentat d’Istanbul et des autres attaques qui se sont produites pendant le tournoi", peut-on lire dans un communiqué. 

Une pétition signée par 40 000 personnes !

En premier lieu, l’instance du football européen ne comptait pas organiser d’hommage, expliquant qu’ils étaient réservés aux "victimes d’événements tragiques liés au football directement ou à l’une des équipes participantes" ou "des événements tragiques de grande ampleur ayant conduit à la mort de milliers de personnes, comme des catastrophes naturelles par exemple". Mais face à la polémique, et après la création d’une pétition signée par 40 000 personnes, l’UEFA a fait machine arrière. 

Ce jeudi 30 juin, le Portugal affrontait la Pologne au stade Vélodrome de Marseille pour le premier match des quarts de finale. Quelques minutes avant le début du match, les spectateurs du stade Vélodrome ainsi que les joueurs ont respecté une minute d’applaudissements pour honorer la mémoire des victimes de tous les récents attentats.

 

Par Matilde

Réagissez à l'actu people