Sport

Euro 2016 : Les joueurs français en pleurs après la défaite contre le Portugal (vidéo)

   / 5  
Euro 2016 : Les joueurs français en pleurs après la défaite contre le Portugal
1
Euro 2016 : Les joueurs français en pleurs après la défaite contre le Portugal
La déception d'André-Pierre Gignac
2
La déception d'André-Pierre Gignac
Patrice Evra, le regard dans le vide
3
Patrice Evra, le regard dans le vide
Sagna et Lloris, effondrés
4
Sagna et Lloris, effondrés
Les larmes de Blaise Matuidi
5
Les larmes de Blaise Matuidi

Dimanche soir, les joueurs de l’Equipe de France se sont inclinés face au Portugal lors de la finale de l’Euro 2016. Après avoir réalisé un parcours spectaculaire et exemplaire, cette finale perdue est une terrible désillusion pour les Bleus. La plupart d’entre eux n’ont pas pu retenir leurs larmes. Non Stop Zapping vous dévoile la séquence !

Dimanche soir, au Stade de France, lors de la finale de l’Euro 2016, l’Equipe de France s’est inclinée face au Portugal sur le score de 1 à 0. Pourtant auteurs d’un tournoi magnifique, les joueurs français n’ont pas réussi à venir à bout de l’Equipe du Portugal. Après avoir 90 minutes sans avoir pu marquer, les Bleus ont ensuite eu un peu plus de mal à inquiéter la défense portugaise lors des prolongations qui ont vu Eder inscrire le but de la victoire. Au coup de sifflet final, Cristiano Ronaldo pleurait de joie mais les Français pleuraient de déception et de tristesse.

Les larmes des Bleus

A la fin des 120 minutes, les Portugais ont explosé de joie et les Français se sont effondrés. André-Pierre Gignac qui parle d’ "un cauchemar", se tenait le visage avec les mains. Patrice Evra est resté stoïque en regardant dans le vide. Moussa Sissoko, lui, expliquait que la France n’en reviendra que plus forte mais pour d’autres, la défaite a semblé beaucoup plus dure à digérer. Le défenseur de Lyon, Christophe Jallet, remplaçant tout au long de la compétition, n’a pas pu s’empêcher d’exploser en larmes. C’est Benoît Costil, troisième gardien et autre grand remplaçant de l’Equipe de France, qui est venu le consoler. Juste après, au moment de la remise de la médaille pour les perdants, Blaise Matuidi, a également fondu en larmes. Noël Le Graët a tenté de le consoler mais le joueur du PSG était au plus mal.

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people