Sport

Euro 2016 : François Hollande fou de joie après le but d’Antoine Griezmann contre l’Albanie (Vidéo)

   / 5  
Euro 2016 : Le but d'Antoine Griezmann rend fou de joie François Hollande
1
Euro 2016 : Le but d'Antoine Griezmann rend fou de joie François Hollande
François Hollande au stade Vélodrome pour France-Albanie
2
François Hollande au stade Vélodrome pour France-Albanie
François Hollande exulte après le but d'Antoine Griezmann
3
François Hollande exulte après le but d'Antoine Griezmann
La joie d'Antoine Griezmann
4
La joie d'Antoine Griezmann
Dimitri Payet auteur du second but
5
Dimitri Payet auteur du second but

Les joueurs de l’équipe de France ont véritablement fait vivre une soirée stressante à leurs supporters dans cet Euro 2016. En effet, les Bleus ont attendu la 90ème minute du match contre l'Albanie pour ouvrir le score sur une tête d’Antoine Griezmann. Présent au stade Vélodrome, François Hollande a littéralement sauté de son siège après ce but. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Mercredi, pour leur deuxième match de l’Euro 2016, les Bleus ont encore fait une belle frayeur à leurs supporters en s’imposant dans les ultimes minutes face à l’Albanie (2-0). Il aura fallu attendre un but d’Antoine Griezmann à la 90ème minutes puis un de Dimitri Payet à la 96ème pour libérer le stade Vélodrome. Mais si tout n'a pas été parfait, ce qu’a retenu Didier Deschamps c’est la qualification en huitièmes de finale. "En second période, on a tout fait pour débloquer le score, on n’a pas eu trop de réussite. On a poussé jusqu’au bout, j’ai une équipe généreuse, qui a tout fait pour arracher cette victoire. Elle est venue tardivement. Une fois, ça peut être un hasard mais ça fait plusieurs fois qu’on le fait, toujours avec des joueurs qui entrent et qui amènent un plus. Je suis content pour l’ensemble du groupe. On a six points, on est qualifié ce soir, c’était l’objectif".

François Hollande en mode supporter

S’il retient lui aussi la qualification, Antoine Griezmann a évoqué son but face aux journalistes. "On voulait gagner, prendre les trois points pour être qualifié. Adil fait un bon centre, je me retrouve seul, j’essaye de la croiser. Sur mon but, j’ai eu beaucoup de rage, d’émotion, de joie. C’était parfait. Le banc est sorti, c’était bien. Le plus important était d’être qualifié, maintenant, il faut assurer la première place". Et sa tête a bien évidemment fait chavirer de bonheur tous les supporters des Bleus, dont un certain François Hollande, présent au stade, qui a exulté en levant les bras.

 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people