Sport

Euro 2016 : France-Islande, Hugo Lloris "L'Islande n'est pas là par hasard" (Vidéo)

   / 4  
Euro 2016 : France-Islande, Hugo Lloris
1
Euro 2016 : France-Islande, Hugo Lloris "L'Islande n'est pas là par hasard" (Vidéo)
Hugo Lloris, le gardien de l'Equipe de France
2
Hugo Lloris, le gardien de l'Equipe de France
Hugo Lloris à propos de l'Islande,
3
Hugo Lloris à propos de l'Islande, "On les respecte beaucoup"
L'Equipe de France va devoir se méfier de l'Islande
4
L'Equipe de France va devoir se méfier de l'Islande

C'est la grande surprise de cet Euro 2016. En effet, alors que les grandes nations du football étaient grandement attendues au tournant, de petites équipes comme celle de l'Islande réussissent à prendre de court les fans du ballon rond. Alors que l’Équipe de France rencontrera ce dimanche 3 juillet la dangereuse équipe islandaise, les Bleus se préparent pour ce match qui s'annonce difficile. Et ce n'est pas Hugo Lloris, le gardien de l’Équipe de France, qui dira le contraire. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Alors que le très attendu coup d'envoi de l'Euro 2016 a été donné le 10 juin dernier, l'heure est aujourd’hui aux quarts de finale. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les dernières équipes en lice ont de quoi étonner. En effet, si les grandes nations du football comme l'Italie, la Belgique, l'Angleterre ou encore l'Espagne étaient attendue au tournant, se sont les petites équipes qui ont clairement brillé lors de cet Euro 2016.

"Il n'y a plus de petites équipes en Europe"

C'est du moins ce que l'on peut constater en voyant le parcours de l'Islande. Alors que les islandais participent pour la première fois à la compétition, ces derniers ont largement prouvé leur détermination et leur rage de vaincre. Ce dimanche 3 juillet, l’Équipe de France affrontera d'ailleurs cette dangereuse équipe d'Islande. Et à un jour du coup d'envoi de France-Islande, Hugo Lloris le gardien des Bleus a tenu à rappeler que cette équipe n'était pas arrivée jusqu'ici par hasard.

« L'Islande n'est pas là par hasard. Grâce à l’élargissement du tournois et à l'entrée de petites nations dans l'Euro, on peut se rendre compte qu'il n'y a plus de petites équipes en Europe. […] Depuis le début du tournois l'Islande réalise une grande aventure. […] C'est une équipe très soudée, avec du cœur, très solidaire. On les respecte beaucoup. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people