Sport

Euro 2016 : France-Albanie, Tensions entre les supporters français et albanais dans la fan zone de Paris (Vidéo)

   / 5  
Euro 2016 : Tensions entre les supporters français et albanais dans la fan zone de Paris
1
Euro 2016 : Tensions entre les supporters français et albanais dans la fan zone de Paris
La sécurité met à l'écart les supporters albanais
2
La sécurité met à l'écart les supporters albanais
3
Antoine Griezmann heureux après son but
4
Antoine Griezmann heureux après son but
Dimitri Payet auteur du second but
5
Dimitri Payet auteur du second but

Alors que la France s’est difficilement imposée pour son deuxième match de l’Euro 2016 face à l’Albanie (2-0), un grand nombre de supporters français s’étaient réunis dans les différentes fan zones. Sauf que beaucoup d’Albanais avaient eux aussi décidé d’aller voir ce match dans ces lieux de rassemblement et notamment à Paris. Et durant le match, la tension est montée d’un cran entre les deux camps obligeant la sécurité de la fan zone située sur le Champ-de-Mars d’intervenir. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Si l’objectif principal d’être qualifié pour les huitièmes de finale a été atteint mercredi soir après la victoire face à l’Albanie (2-0), les Bleus ont fait peur à leurs supporters. En effet, l’ouverture du score est intervenue seulement à la 90ème minute par Antoine Griezmann. Puis, Dimitri Payet a conclu en beauté avec un deuxième but à la 96ème. Pour Didier Deschamps, le principal reste la victoire et la qualification. "Je retiens qu’on a six points, qu’on est qualifié évidement, même si on n’a pas tout bien fait. Si vous voyez une équipe qui a tout bien fait, dites-le moi. On a réalisé une première mi-temps laborieuse. Mais on a gagné en fin de match. Ça se répète, c’est plutôt bon signe. Même si je ne cache pas que j’aimerais gagner plus rapidement".

Français VS Albanais

Antoine Griezmann, remplaçant en début de match, voit son but comme une libération. "Le coach m’avait dit avant la causerie que je serais remplaçant. Il m’a demandé d’être prêt. J’ai essayé de faire de mon mieux en étant remplaçant. C’est sûr que ce but va m’aider. (…) C’est une revanche sur le match que j’avais fait (contre la Roumanie). Je vais continuer à travailler comme je le fais et être proche de la surface. Il va falloir continuer comme ça". Cependant, si sur le terrain et dans les tribunes du stade Vélodrome la bonne humeur était de mise, dans la fan zone de Paris la tension est montée d’un cran entre supporters français et albanais. La sécurité a dû intervenir pour calmer les esprits. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people