Sport

Euro 2016 : Éric Cantona déchaîné sur le chant des supporters nord-irlandais "Will Grigg's on fire" (Vidéo)

   / 5  
Euro 2016 : Eric Cantona se lâche et chante
1
Euro 2016 : Eric Cantona se lâche et chante "Will Grigg's on fire"
Eric Cantona en pleine forme
2
Eric Cantona en pleine forme
Eric Cantona s'est lâché dans une chronique pour Eurosport
3
Eric Cantona s'est lâché dans une chronique pour Eurosport
Eric Cantona a donné de la voix
4
Eric Cantona a donné de la voix
Eric Cantona est déchaîné
5
Eric Cantona est déchaîné

Devenu l’hymne officieux de l’Euro 2016, la reprise déjà culte de la chanteuse Gala, "Will Grigg's on fire", par les supporters nord-irlandais vient de contaminer une nouvelle personne. En effet, dans une chronique pour le site "Eurosport" Éric Cantona s’est complètement lâché en interprétant ce titre. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop People.

Avant le début de l’Euro 2016, Éric Cantona avait suscité la polémique en soupçonnant Didier Deschamps de racisme après l’annonce de sa liste et les non-sélections de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa. "Benzema est un grand joueur, Ben Arfa est un grand joueur, mais Deschamps, il a un nom très français (…) Donc je ne suis pas surpris qu’il se soit servi de la situation de Benzema pour ne pas le prendre. Surtout après que Valls ait dit qu’il ne devrait pas jouer pour la France. Ben Arfa est peut-être le meilleur joueur en France aujourd’hui. Mais ils ont des origines. Je suis autorisé à m’interroger à propos de ça".
 

Éric Cantona se lâche

 
Puis, il a ajouté : "Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne joueront pas l’Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa, leurs origines sont nord-africaines. Donc le débat est ouvert". Bien évidemment, les propos de l’ancien joueur avaient fait du bruit. Mais cela n’a pas empêché le site "Eurosport" de faire appel à Éric Cantona pour réaliser une chronique durant cet Euro 2016. Et dans la dernière, celui qui s’est engagé pour les migrants a repris à sa manière et dans un style décalé la reprise déjà culte de la chanteuse Gala, "Will Grigg's on fire", chantée par les supporters nord-irlandais dans tous les stades de l’Hexagone. 
 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people