Sport

Euro 2016 : Didier Deschamps recadre Adil Rami en conférence de presse (Vidéo)

   / 5  
Didier Deschamps recadre Adil Rami en conférence de presse
1
Didier Deschamps recadre Adil Rami en conférence de presse
Didier Deschamps en conférence de presse ce mercredi 25 mai
2
Didier Deschamps en conférence de presse ce mercredi 25 mai
Adil Rami a été appelé en Bleus pour pallier le forfait de Raphael Varane
3
Adil Rami a été appelé en Bleus pour pallier le forfait de Raphael Varane
Adil Rami a remplacé Raphael Varane
4
Adil Rami a remplacé Raphael Varane
Didier Deschamps au 20h de TF1 lors de l'annonce de la liste des 23 pour l'Euro 2016
5
Didier Deschamps au 20h de TF1 lors de l'annonce de la liste des 23 pour l'Euro 2016

Pour pallier au forfait pour l’Euro 2016 de Raphaël Varane, Didier Deschamps a fait appel au défenseur du FC Séville Adil Rami, alors qu’il ne se trouvait pas dans la liste des réservistes et qu’il avait poussé un coup de gueule, il y a quelques jours, sur "RMC". Ce mercredi, le sélectionneur a tenu, en conférence de presse, à recadrer son défenseur. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après des jours de doutes, Didier Deschamps a officialisé mardi le forfait du défenseur Raphaël Varane. Et pour faire face à cette absence, le sélectionneur a décidé d’intégrer dans la liste des 23, Adil Rami, le défenseur du FC Séville, qui ne figurait pourtant pas parmi les huit réservistes. Ce mercredi en conférence de presse, Didier Deschamps a expliqué ce choix.  "Adil (Rami) n’était pas dans la liste des réservistes et était encore en compétition dimanche dernier. C’est plus un problème technique, à savoir l’association d’une charnière, et avoir trois gauchers sur quatre, ça limite énormément les associations. Avoir deux défenseurs centraux gauchers, ce n’est pas viable pour moi. C’est au détriment de Samuel Umtiti, je lui ai expliqué la situation, je comprends qu’il puisse être déçu, ce n’est pas un manque de confiance en lui, c’est une situation extrême. J’ai fait un choix en rappelant Adil et en l’incluant dans la liste des 23 pour avoir un choix d’associations en défense centrale. Je veux être paré à toutes les éventualités. J’ai dû réagir par rapport à une situation bien spécifique".

"C’est faux et il le sait très bien"

Pourtant, Adil Rami avait poussé, il y a quelques jours, un coup de gueule contre Didier Deschamps sur les ondes de "RMC".  "J’ai vraiment été déçu pour une chose. Le discours de dire qu’il ne prend pas les meilleurs joueurs sur le terrain, mais les meilleurs joueurs pour faire un groupe… J’ai l’impression qu’il insinue donc que je ne suis pas un bon garçon et que je suis un voyou. (…) J’ai appelé Deschamps après mon départ du Milan AC. Je lui ai demandé si j’avais toujours une chance pour l’Euro et il m’a demandé quels clubs me voulaient. J’ai dit que j’avais Lyon, Séville, des contacts en Turquie… Et il m’a conseillé Séville." Didier Deschamps a tenu à lui répondre lors de cette conférence de presse de mercredi et n’a pas manqué de recadrer son défenseur. "J’ai eu une discussion avec lui, il n’y a qu’une chose qui me gêne, c’est qu’il ait pu dire que je l’ai conseillé d’aller à Séville plutôt qu’à Lyon, c’est faux et il le sait très bien. Après, sur son sentiment, il s’est trompé, parce qu’il est là". 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people