Sport

Eric Cantona : son discours WTF lors du tirage de la Ligue des champions (vidéo)

Eric Cantona : son discours WTF lors du tirage de la Ligue des champions (vidéo)

Jeudi 29 août lors de la cérémonie du tirage au sort de la Ligue des champions, Eric Cantona a reçu un prix d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. L'attaquant français a tenu un discours complètement WTF. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Eric Cantona est un personnage à part dans le monde du football. L'ancienne gloire de Manchester United a autant fait rêver qu'énervé durant sa carrière, notamment par ses coups de sang et ses déclarations chocs. Tout le monde se souvient évidemment de son coup de pied acrobatique de karaté sur un supporter de Crystal Palace, qui lui avait valu une très longue suspension. C'est aussi son comportement qui a privé le "King" d'une brillante carrière avec l'équipe de France, avec qui il n'aura finalement connu que la défaite. Hier soir, c'est pour toute cette immense carrière et sa contribution à l'image du football qu'Eric Cantona a reçu un trophée d'honneur lors de la cérémonie du tirage au sort de la Ligue des champions.

"Seuls les accidents, les crimes, les guerres vont nous tuer"

L'ancien attaquant a fait parler de lui dès son arrivée sur scène : alors que tout le monde était en smoking et robe de soirée pour cette soirée de gala, avec notamment la présence des deux monstres du football Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, Eric Cantona est arrivé... en jean, petite chemise en lin retrousée et béret. Du pur Cantona. Mais ce n'était rien comparé à son discours de remerciement (si tant est qu'on puisse l'appeler ainsi). Il a commencé par citer du Shakespeare : "Ce que les mouches sont pour des enfants espiègles, nous le sommes pour les dieux: ils nous tuent pour leur plaisir" a-t-il lancé. "Bientôt, la science ne sera pas seulement capable de ralentir le vieillissement des cellules, elle va aussi les réparer et ainsi nous rendre éternels. Seuls les accidents, les crimes, les guerres vont nous tuer, mais malheureusement, les crimes et les guerres vont se multiplier. J'aime le football" a-t-il ajouté, laissant la salle toute entière dans une incompréhension totale.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people