Sport

Éric Cantona a 51 ans : Ses meilleures punchlines en vidéo

Éric Cantona a 51 ans : Ses meilleures punchlines en vidéo

Éric Cantona est connu pour son franc-parler. À l’occasion de son anniversaire en ce 23 mai, Non Stop Zapping vous propose une compilation de ses meilleures punchlines.

En plus d’être célèbre pour ses prouesses footballistiques, Éric Cantonna est connu pour sa franchise. Sur les plateaux télé, le King ne passe jamais inaperçu et n’hésite pas à clasher les différents sélectionneurs de l’équipe de France. Il n’avait par exemple pas hésité à qualifier Raymond Domenech d’entraineur "le plus nul du football français depuis Louis XVI". Ou encore de tacler Didier Deschamps au cours d’une interview : "C’est bien la première fois qu’il passe d’une position défensive à une position offensive, il verra si c’est si facile". En 2001, dans l’émission Tribune Sport, il est interrogé sur son coup de pied à un supporter quelques années plus tôt et ne supporte pas. Éric Cantona ne se gêne alors pas pour rappeler à son intervieweur qu’il "pisse au cul" des journalistes, y compris ceux présents sur le plateau…

Petit message à Zlatan

Plus récemment, celui qui s’est reconverti en acteur au terme de sa carrière sportive, n’a pas hésité à se mettre en scène dans une petite vidéo pour s’adresser à Zlatan Ibrahimovic. "Tu as décidé de rejoindre les Rouges, c’est la meilleure décision que tu aies jamais prises" le félicitait-il. "Mais il ne peut y avoir qu’un seul roi à Manchester, tu peux être prince si tu veux". De quoi faire dégonfler la grosse tête de l’attaquant des Red Devils. Autre punchline mémorable : celle à l’encontre des Bleus dans les colonnes du Parisien. "Je regarde très peu de matches et pas les matches de l’équipe de France. Je suis Barcelone souvent, Manchester. Je regarde des équipes qui jouent un certain football. Après je ne la connais pas cette équipe, peut-être qu’elle joue ce football-là, mais je pense que cela se saurait".

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people