Sport

Des voleurs s'en prennent sans le savoir à une championne de MMA et ils vont le regretter !

Des voleurs s'en prennent sans le savoir à une championne de MMA et ils vont le regretter !

Voilà qui devrait leur servir de leçon. Au Brésil, deux voleurs ont agressé un petit groupe de personnes pour voler leurs téléphones portables. Ce qu'ils ignoraient, c'est que l'une de leurs victimes étaient la championne de MMA Monique Bastos. Maintenant, ils sont au courant.

Un fait divers qui s'est déroulé à Açailandia, une petite ville de la province de l’état de Maranhão au Brésil est en train de faire le tour du monde. Alors que deux jeunes circulaient en moto dans les rues de la ville, ils se sont arrêtés pour voler les téléphones portables d'un petit groupe de gens. Seulement, les deux voleurs ne s'attendaient pas à se voir opposer une telle résistance.

"Quand ils ont essayé de s'échapper, j'ai soulevé la roue arrière de leur moto"

En effet, ce qu'ils ne savaient pas, c'est que l'une des jeunes femmes à qu'ils ont voulu dérober le téléphone se trouvait être Monique Bastos, une championne de MMA (pour Mixed Martial Arts) qui se rendait à son entraînement de jiu-jitsu. En voyant que les deux jeunes hommes n'étaient pas armés, la Brésilienne ne s'est pas laisser faire et a eu recours aux techniques de combat qu'elle maîtrise à la perfection. L'un des voleurs est parvenu à s'enfuir mais pas le second qui s'est retrouvé immobilisé par la jeune femme d'une façon plutôt humiliante, le tout devant la caméra d'un voisin. "Je me rendais à mon entraînement de jiu-jitsu quand ils sont arrivés sur leur moto et ont dit qu'ils voulaient nos téléphones" a raconté Monique Bastos au site MMAFighting.com avant d'ajouter "J'ai tenté de tenir mon téléphone, et j'ai réalisé qu'il n'était pas armé. Quand ils ont essayé de s'échapper, j'ai soulevé la roue arrière de leur moto et ils sont tombés au sol. Le gars qui avait pris mon téléphone s'est enfui, mais j'ai pu attraper l'autre."

Ce n'est pas la première fois que la jeune femme se fait agresser et ce n'est pas non plus la première fois qu'elle se défend : "J'ai déjà vécu ça à plusieurs reprises par le passé, et c'est la deuxième fois que je me défends. Il y avait deux gars et ils avaient des couteaux mais j'ai pu utilisr mon jiu-jitsu pour récupérer mon téléphone. C'était très risqué, mais je l'ai fait pour me défendre et défendre mes amis, j'ai utilisé ce que j'avais appris."

Réagissez à l'actu people