Sport

Dérapage raciste en Australie, une femme jette une banane sur un joueur aborigène (Vidéo)

   / 5  
Une femme jette une banane sur un joueur aborigène, l'Australie choquée
1
Une femme jette une banane sur un joueur aborigène, l'Australie choquée
La femme en train de jeter la banane
2
La femme en train de jeter la banane
La banane vise un joueur aborigène
3
La banane vise un joueur aborigène
C'est le joueur des Adélaïde Crows, Eddie Betts qui a été ciblé
4
C'est le joueur des Adélaïde Crows, Eddie Betts qui a été ciblé
La fautive a été bannie à vie des stades
5
La fautive a été bannie à vie des stades

Lors d’une partie de football australien, une spectatrice n’a pas hésité à jeter une banane sur un joueur aborigène après que ce dernier ait marqué un point. Les images ont fait le tour de l’Australie provoquant une véritable tempête médiatique. La femme coupable de cet acte raciste a été bannie à vie des stades. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le jet de banane est malheureusement un acte raciste qui se répète trop souvent dans les stades. Les derniers faits marquants se sont déroulés aux Pays-Bas lors d’un match d’Europa League entre Feyenoord et l'AS Roma. Gervinho, l’attaquant du club italien a été la cible d’une banane géante en plastique jetée par des supporters néerlandais. En 2014, la réaction de l’ex joueur du FC Barcelone, Dani Alves, après un jet de banane avait fait le buzz. Le défenseur avait ramassé la banane, l'avait épluchée et avait croqué dedans.

Le football australien touché par le racisme

Mais ce genre d’actes racistes ne s’arrêtent pas aux frontières de l’Europe. En effet, depuis quelques jours l’Australie est dans une véritable tempête médiatique depuis qu’une femme a jeté une banane sur le joueur aborigène des Adélaïde Crows, Eddie Betts, lors d’un match de football australien. "C'est triste que le racisme existe toujours dans notre sport. J'espère que les gens retiendront les leçons de ce genre de choses (...) et en parlerons avec leurs enfants. L'éducation est primordiale pour que ces incidents ne se reproduisent plus", a réagi le sportif à la télé australienne. La fautive a été bannie à vie de tous les matchs de la Ligue de football australien (AFL). "Elle a clairement reconnu qu'elle avait fait une terrible erreur", a déclaré un porte-parole du club d'Adélaïde.

 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people