Sport

Cristiano Ronaldo accusé de viol, il nie en bloc et dénonce des "fake news" (vidéo)

Cristiano Ronaldo accusé de viol, il nie en bloc et dénonce des "fake news" (vidéo)

Alors qu'il est accusé de viol par une Américaine pour des faits qui remonteraient à l'année 2009, Cristiano Ronaldo a réagi sur son compte Instagram, et le joueur nie tout en bloc. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

L'affaire avait déjà fait grand bruit en 2017 dans le cadre des Football Leaks, mais Cristiano Ronaldo s'en était sorti. Cette fois, les choses vont plus loin puisque c'est une plainte déposée dans l'Etat du Nevada qui le vise. Une Américaine accuse Cristiano Ronaldo de lui avoir fait subir de force un acte sexuel en 2009 avant de lui faire signer un accord financier la contraignant au silence. Les faits se seraient déroulés dans une chambre d'hôtel de Las Vegas. La plaignante, aujourd'hui âgée de 34 ans, avait déjà dénoncé un viol présumé à la police et avait alors fait l'objet d'un examen médical, sans pour autant donner l'identité exacte de son agresseur présumé, évoquant simplement "un joueur de football célèbre". Face à ces rumeurs, Cristiano Ronaldo a réagi sur son compte Instagram ce mardi 2 octobre, dénonçant des "fake news" et assurant : "Ils veulent se faire de la publicité sur mon nom. C'est normal, ils veulent devenir célèbres." De son côté, l'avocat de la plaignante a répondu à l'attaquant de la Juventus Turin dans un communiqué : "La plainte de Mme Mayorga, les preuves physiques de son agression sexuelle (…)  ne sont pas des 'fake news.'" Affaire à suivre de très près…

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people