Sport

Coupe du monde de rugby : Yoann Huget se blesse gravement au genou

Coupe du monde de rugby : Yoann Huget se blesse gravement au genou

Samedi 19 septembre pour leur premier match dans cette Coupe du monde de rugby, la France a rencontré l’Italie sur la pelouse de Twickenham. Mais si les Bleus ont largement dominé et ont gagné la rencontre, les joueurs ont dû faire face à la sortie de Yoann Huget sur blessure. Un véritable coup dur pour l’équipe de France.

La Coupe du monde de rugby a démarré vendredi en Angleterre, et déjà il y a eu quelques surprises. Alors que l’Afrique du Sud fait partie des meilleures équipes au monde, elle s’est fait surprendre par le Japon et s’est inclinée à la surprise générale. Hier c’était au tour de la France de jouer son premier match en Coupe du monde face à l’Italie. Et rapidement, les joueurs de Philippe Saint André se sont imposés malgré quelques fautes, et ont réussi à creuser l’écart en marquant deux essais. A la fin de cette première rencontre, les Bleus ont finalement gagné 32 à 10.

Malheureusement, cette première victoire a été quelque peu amère pour les Français. Les joueurs ont dû faire face à un coup dur pendant le match. Alors que les français étaient bien repartis en deuxième partie de match, Yoann Huget est victime d’une blessure. Alors que le joueur reçoit le ballon et part très vite, il lâche subitement le ballon et s’effondre à terre. Après plusieurs minutes au sol, Yoann Huget est finalement sorti les larmes aux yeux, visiblement touché au genou droit.

"La suite semble compromise"

Après avoir manqué la Coupe du monde en 2011 après une suspension par l’Agence française de lutte contre le dopage, Yoann Huget voit sa participation à celle de 2015 lui échapper. Si tous ses partenaires sont venus le réconforter, les nouvelles ne sont pas forcément très bonnes : "J’espère que c’est moins grave que ce que ça laisse présager. On est très triste pour lui", a déclaré Thierry Dusautoir, le capitaine de l’équipe de France. Le sélectionneur Philippe Saint-André se montre un peu plus fataliste : "Les nouvelles ne sont pas rassurantes. Nous avons des doutes par rapport à un ligament croisé. Demain matin (dimanche matin), il passera une IRM. A partir de là, on prendra une décision. Mais la suite semble compromise. SI c’est le cas, on appellera un joueur".

 

Réagissez à l'actu people