Sport

Christophe Dominici mort : les hommages se multiplient, Jean-Michel Blanquer très ému (Vidéo)

Christophe Dominici mort : les hommages se multiplient, Jean-Michel Blanquer très ému (Vidéo)

L'ancien rugbyman Christophe Dominici s'est suicide ce mardi 24 novembre à l'âge de 48 ans. De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Christophe Dominici, c'était cet essai mythique contre les All-Blacks en 1999 qui avait valu à la France de battre les géants Néo-Zélandais. Un essai qui avait lancé le XV de France vers la victoire dans cette demi-finale très disputée (43-31). Ancien international de rugby, il avait été sélectionné à 67 reprises en équipe de France.

Selon une source policière, l'ancien rugbyman est monté sur le toit d'un bâtiment désaffecté dans le parc de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Puis il s'est jeté dans le vide, faisant une chute d'une dizaine de mètres, a raconté un témoin présent sur les lieux du drame.

"C'est dur"

Depuis l'annonce de sa mort tragique, les hommages se multiplient. A l'antenne de "RMC", Vincent Moscato a livré un vibrant hommage à l'ancien ailier du XV de France avant de laisser la parole à son ancien coéquipier en équipe de France, Sébastien Chabal. "Je suis ému, sous le choc... C'est dur, on perd un copain, un ami, un camarade. En plus avec la période actuelle, ça s’accumule... Je suis vraiment triste", a commenté l'ancien international.

Thierry Dusautoir, ancien capitaine du XV de France qui a aussi côtoyé l'ailier international, se souvient d'un joueur extraordinaire sur le terrain mais pas que. "Il était une véritable légende du rugby français, il était très accessible, il savait mettre tout le monde à l'aise et notamment les jeunes", a relaté le Toulousain à "L'Equipe" expliquant qu'il avait intégré très facilement Yannick Nyanga qui débutait et que c'est à lui que l'on doit la soirée dans un bar après la défaite en match d'ouverture de la Coupe du monde 2007 face à l'Argentine. Soirée qui avait scellé l'unité du groupe et la rage de vaincre des joueurs.

A l'Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer qui était au micro n'a pu cacher son émotion. Le ministre des sanglots dans la voix a rendu hommage à "une légende du XV de France, si jeune, Christophe Dominici n'avait pas cinquante ans". Son intervention pour annoncer le décès du rugbyman a été suivie par des applaudissements de tous les députés présents.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people