Sport

Bastia - PSG : Un supporter corse frappe Lucas à la tête avec un bâton, la vidéo qui fait polémique

   / 5  
Bastia - PSG : La vidéo polémique de Lucas touché par le bâton d'un supporter corse
1
Bastia - PSG : La vidéo polémique de Lucas touché par le bâton d'un supporter corse
Lucas Moura s'apprête à tirer son corner
2
Lucas Moura s'apprête à tirer son corner
Lucas Moura vient de se faire frapper par le bâton d'un supporter
3
Lucas Moura vient de se faire frapper par le bâton d'un supporter
Lucas Moura à terre
4
Lucas Moura à terre
Les supporters du SC Bastia
5
Les supporters du SC Bastia

Vendredi soir, la Ligue 1 a signé son grand retour avec notamment le match entre le SC Bastia et le Paris Saint-Germain. Mais alors que la rencontre a été remportée par les Parisiens (0-1), elle a été interrompue quelques minutes à cause d'un incident. En effet, Lucas Moura a été touché à la tête par le bâton d’un supporter corse. Mais la direction du club bastais accuse le joueur du PSG d’avoir simulé. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Pour son premier match de la saison en Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est rendu sur le terrain du SC Bastia. Mais même si le PSG s’est imposé (0-1) grâce à un but de Layvin Kurzawa, le match a été loin d’être simple pour les Parisiens. De plus, la rencontre a été émaillée par un incident à la 66ème minute. Alors que Lucas Moura s’apprêtait à tirer un corner, il a été heurté par le bâton d’un supporter corse. "Ils ne voulaient pas jouer, a déclaré Lucas après le match au micro de Canal +. Nous on est venus ici pour jouer au foot. Le plus important est qu’on ait gagné. Ils voulaient faire le bordel. Ça a touché ma tête. Ce n’est pas beau ça, ce n’est pas le foot. Le foot c’est le beau jeu, c’est la paix. Je n’aime pas ça".

"Lucas assumera le fait d'avoir simulé"

Puis, le joueur du PSG a rajouté sur son compte Twitter : "Lamentable, tout simplement inadmissible ce qui est arrivé aujourd'hui à Bastia et ça s'empire à chaque année. Ce geste ne peut pas passer inaperçu et sans une punition. Ce n'est pas ça le foot". Antoine Agostini, le directeur de l’organisation et de la sécurité du SC Bastia a contredit les déclarations du Brésilien et l’a accusé d’avoir simulé. "Nous sommes montés au PC sécurité : il n'y a eu aucun coup porté sur le joueur. Il se roule par terre. Il y aura une instruction ouverte par la LFP qui portera toutes les preuves que le joueur n'est pas atteint. Tous les angles vidéo montrent que le joueur n'est pas touché. La coupe est pleine. Lucas assumera le fait d'avoir simulé. Les délégués attestent que Lucas n'a pas été touché".

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people