Sport

Attentats à Paris : Découvrez le bruit assourdissant des explosions au Stade de France

Attentats à Paris : Découvrez le bruit assourdissant des explosions au Stade de France

Alors que l’équipe de France était en train de disputer son match amical contre l’Allemagne au Stade de France, l’enceinte sportive a été également la cible d’attaques terroristes. Avant la pause, deux grosses explosions, puis une troisième, ont été entendues aux abords du stade. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce samedi matin, la France se réveille meurtrie par les tragiques évènements qui se sont déroulés la veille. Au moins sept attaques terroristes ont secoué la capitale vendredi soir. Le bilan provisoire est extrêmement lourd : au moins 128 personnes ont été tuées. Il y a également 200 blessés dont 80 sont dans un état grave.

Et cette série d’attentats sans précédent dans l’histoire de la France a débuté au Stade de France alors que l’équipe de France affrontait l’Allemagne en match amical. L’attaque s’est produite peu avant la mi-temps du match vers 21h20. Au total ce sont trois explosions qui ont retenti aux abords de l’enceinte sportive. Sur les images de "TF1" que Non Stop Zapping vous propose vous pouvez voir que Patrice Evra s’arrête presque de jouer au moment de la seconde détonation.  Le président de la République, François Hollande, qui assistait à la rencontre, a été exfiltré.

"On a entendu comme une grosse explosion"

Mais à l’intérieur du stade, les supporters ne sont pas doutés une seconde de ce qui était en train de se passer dehors comme l’a expliqué un témoin au Monde. "Durant la première mi-temps, en plein match, on a entendu comme une grosse explosion. Au début, on s’est dit, "c’est des mecs de Saint-Denis qui jouent avec des énormes pétards". Quand il y a eu une occasion pour la France, tout le monde s’est remis dans le match".

Puis, si la deuxième période s’est passée dans le calme. A la fin du match, le speaker ainsi que des messages sur les écrans géants ont invité les spectateurs à quitter l’enceinte dans le calme en passant par seulement trois portes. Cependant, la panique générale a poussé certains supporters à descendre sur la pelouse. Pour le moment, quatre personnes sont mortes dont les trois terroristes présumés qui se seraient fait sauter avec des ceintures explosives. 

Réagissez à l'actu people