Sport

ASSE - OL : bouillant derby avec 2 cartons rouges et un début de bagarre (vidéo)

ASSE - OL : bouillant derby avec 2 cartons rouges et un début de bagarre (vidéo)

Dimanche soir à Geoffroy-Guichard se tenait le derby ASSE - OL. Le bouillant derby entre Stéphanois et Lyonnais, remporté 2-0 par les locaux, a dégénéré en fin de match. Bilan : 2 expulsions côté Lyonnais et un début de bagarre. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le derby ASSE - OL est l'un des matchs les plus bouillants de la saison en championnat de France de Ligue 1, surtout dans la chaude ambiance du "Chaudron" Geoffroy-Guichard, le stade des Stéphanois. Ces derniers avaient à coeur dimanche soir de remporter un 3ème duel consécutif à domicile face à leur pire ennemi, une première depuis près de 30 ans. Si les joueurs Stéphanois ont plié par l'affaire dès les 20 premières minutes du match par Kevin Monnet-Paquet et Romain Hamouma, c'est la fin de match qui a particulièrement chauffé entre les deux équipes. Alors que les deux équipes se dirigent tout droit vers la fin et une victoire des Stéphanois, le Lyonnais Rachid Ghezzal fait un mauvais geste sur Fabien Lemoine, signe d'agaçement de "Gones" qui ne seront jamais rentrés dans leur match. Carton rouge et première montée en température entre les deux équipes.

Les échauffourées auraient continué dans les vestiaires

Une minute plus tard, Corentin Tolisso sort un horrible tacle sur le même Fabien Lemoine (qui a visiblement bien énervé les Lyonnais) les deux pieds décollés. Les commentateurs de Canal + sont sous le choc et le stade hurle sa colère. Les joueurs des deux équipes en viennent alors aux mains sur la pelouse, et l'arbitre sort dans une confusion absolue un carton rouge logique pour Corentin Tolisso. Une bien triste soirée pour les Gones qui finiront le match à 9 contre 11 et avec une douloureuse défaite sur les bras. Les échauffourées entre les deux équipes auraient même continué dans les vestiaires. La ligue devrait statuer sur de possibles sanctions dans les jours qui viennent. Et Corentin Tolisso devrait être suspendu étant donné la violence inouïe de son geste.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people