Sport

Alessandra Sublet enchaîne les bourdes lors de la cérémonie de candidature de Paris aux JO 2024 !

Alessandra Sublet enchaîne les bourdes lors de la cérémonie de candidature de Paris aux JO 2024 !

Décidément, Alessandra Sublet est vraiment la reine des gaffes. Elle présentait hier la la cérémonie de candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024, elle a enchaîné les bourdes. L'animatrice a notamment confondu les noms de Guy Drut (membre du CIO) et de Guy Lux.

Alessandra Sublet est connue pour sa fraîcheur et sa façon de parler sans prise de tête... et pour ses gaffes ! L'animatrice dont l'émission Un soir à la Tour Eiffel ne sera pas renouvelée à la rentrée est souvent pointée du doigt pour ses gaffes et son manque de culture qu'elle reconnaît d'ailleurs elle-même.

Thierry Ardisson s'est ainsi moqué d'elle pendant longtemps. "C'est quand même dingue qu'Alessandra Sublet soit sur la chaîne du savoir et de la connaissance (elle était à l'époque sur France 5, ndlr)" avait lancé l'Homme en Noir lors d'une interview accordée à Télé 7 Jours. Il en avait notamment remis une couche sur le plateau de La Médiasphère sur LCI : "A priori, c'est vrai : elle ne sait pas quand a commencé la Seconde guerre mondiale"

Après s'être longtemps envoyés des pics par médias interposés, les deux animateurs ont fini par se réconcilier samedi dernier sur le plateau du prime de Salut les terriens, où Alessandra Sublet a entarté Thierry Ardisson.

Alessandra Sublet confond Guy Drut et Guy Lux

Alessandra Sublet s'est à nouveau fait remarquer pour ses bourdes hier en animant la cérémonie de candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024. En effet, c'est un véritable festival de gaffes qu'a offert l'ancienne présentatrice de C à Vous à l'assistance. Elle a en effet commencé par présenté Bernard Lapasset comme "le président du CNRS" c'est-à-dire du Centre National de la Recherche Scientifique. Rien à voir donc avec les véritables fonctions de Bernard Lapasset qui est président de World Rugby, de la fédération internationale, vice-président du CNOSF, entre autres.

Autre gaffe lorsque l'animatrice présente Teddy Riner et ses "huit titres de champion du monde". Oui mais voilà, le judoka n'a "que" sept titres. Superstitieux, l'athlète descende de scène le temps de "toucher du bois, car vous allez me porter la poisse, vous !"

Heureusement, Alessandra Sublet est de bonne humeur et pleine d'auto-dérision. Elle rit de chacune de ses bourdes, même lorsqu'elle confond le nom d'un membre du CIO (Comité International Olympique) Guy Drut avec celui de Guy Lux.

Réagissez à l'actu people