Sport

2ème étoile : Deschamps, Margotton et Lizarazu reviennent sur le but mythique de Pavard (vidéo)

2ème étoile : Deschamps, Margotton et Lizarazu reviennent sur le but mythique de Pavard (vidéo)

Mercredi 2 janvier, TF1 diffusait le documentaire "2ème étoile" sur l'aventure des Bleus au Mondial 2018. Les intervenants sont notamment revenus sur l'historique et incroyable but de Benjamin Pavard face à l'Argentine. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

"Second poteau Pavaaaaard !" Une phrase qui est rentrée au Panthéon des plus grands moments du football français, et que les fans de football ne sont pas prêts d'oublier. Le 30 juin 2018 face à l'Argentine en huitièmes de finale de la Coupe du monde de football, le jeune Benjamin Pavard, encore inconnu du grand public il y a quelques semaines, inscrit un but d'anthologie. Une reprise de volée longue distance qui transperce les filets argentins et donne un nouveau souffle à l'équipe de France. Un souffle qui la portera comme on le sait jusqu'à la victoire finale en Russie. Hier soir dans "2ème étoile", plusieurs protagonistes de cette mémorable soirée sont revenus sur cette frappe incroyable du jeune défenseur, "qui va à l'encontre de tout ce qu'il y a de rationnel dans le football" comme le décrit Didier Deschamps.

"Au moment où je dis Nacho, je me dis mais pourquoi je parle de ça ça n'a aucun sens"

"Le but de Pavard il est intéressant je trouve parce qu'on est pas en retard, Bixente l'accompagne il dit 'Allez' avant la frappe, il se projette dans l'action" raconte Grégoire Margotton, auteur de la mythique phrase sur le but. Le commentateur est également revenu sur son étonnante comparaison avec le but de Nacho pour l'Espagne, avouant ne pas comprendre. "Au moment où je dis Nacho, je me dis mais pourquoi je parle de ça ça n'a aucun sens je retombe sur mes pattes en disant mais non c'est pas une Nacho". Visiblement, le souvenir de ce but mémorable et du renversement du match avec le doublé de Kylian Mbappé par la suite n'est pas près de quitter l'esprit de ceux qui étaient là pour vivre ce moment historique, comme pour le reste des Français... et des Argentins ?

 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people