Sport

24H du Mans : Porsche vainqueur, la déception de Toyota recalée à cause d’une panne

   / 5  
1
La voiture Toyota s'est arrêté à quelques mètres de la ligne d'arrivée
2
La voiture Toyota s'est arrêté à quelques mètres de la ligne d'arrivée
Dans le stand Porsche, c'est l'émotion chez les vainqueurs
3
Dans le stand Porsche, c'est l'émotion chez les vainqueurs
Les coureurs Porsche ont sauté de joie après leur victoire
4
Les coureurs Porsche ont sauté de joie après leur victoire
Chez Toyota, c'est la déception
5
Chez Toyota, c'est la déception

Les 24h du Mans se sont soldées par la victoire de l’écurie Porsche, une première depuis 17 ans. Pourtant, jusqu’aux toutes dernières minutes de la course, c’est Toyota qui était en tête de la course mais un problème mécanique a fait perdre l’équipe japonaise à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Quel dénouement pour ces 24H du Mans ! L’écurie Toyota était prête à remporter sa toute première édition de la course mythique, un titre qui lui échappe depuis 1986 avant que la situation ne bascule en faveur de Porsche. L’équipe japonaise espérait bien détrôner l’allemande, gagnante en 2015 grâce au trio Hülkenberg-Bamber-Tandy. Après plus de 23h de course, sans aucun accident contrairement à la F3, et sous le regard de quelques 300 000 passionnés de course, la Toyota numéro 5 était en tête jusqu’aux toutes dernières minutes de la course. A 3:13 minute de la fin de la rencontre, la voiture japonaise s’arrête brutalement dans la toute dernière ligne droite, laissant filer la victoire.

‘’Qu’est ce qui se passe, qu’est ce qui se passe ?’’

Un problème mécanique serait à l’origine de cet arrêt involontaire à seulement quelques mètres de l’arrivée et de la victoire. Dans les stands, c’est la panique qui s’empare des techniciens Toyota qui s’alarment auprès du pilote ‘’Qu’est ce qui se passe, qu’est ce qui se passe ?!’’. Quelle déception pour Toyota qui avait fait une course sans faute pendant 23h57 ! Chez Porsche, dont la voiture reprend la première place en dépassant la japonaise, l’émotion est vive et les larmes ne tardent pas à couler chez les coureurs et leur équipe qui offre sa 18ème victoire, un record, à l’écurie allemande. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people