Séries

Plus Belle La Vie : Un personnage fait référence aux "sans-dents" de François Hollande

Plus Belle La Vie : Un personnage fait référence aux "sans-dents" de François Hollande

Depuis les débuts de la série, les scénaristes de Plus Belle La Vie intègre régulièrement des éléments d'actualité dans leurs intrigues. C'est ainsi que ce jeudi 20 août, les téléspectateurs ont pu entendre l'un des personnages, Vincent Chaumette, reprendre l'expression de François Hollande "sans-dents" pour qualifier les pauvres, reprise dans Merci pour ce moment le livre de Valérie Trierweiler.

Septembre 2014, la rentrée littéraire est marquée par la sortie du livre de Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment. L'ancienne Première dame se venge de François Hollande en faisant le récit des années qu'ils ont partagé depuis leur rencontre. Et, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle ne va pas chercher à donner une bonne image du président de la République, au contraire. Un passage du livre a d'ailleurs particulièrement fait polémique. En effet, Valérie Trierweiler y explique que François Hollande méprise les pauvres : "Le président n'aime pas les pauvres. Lui, l'homme de gauche, dit en privé : 'les sans-dents', très fier de son trait d'humour" écrit-elle ainsi.

Une formule que le chef de l'Etat n'avait pas renier mais tenu à expliquer lors d'une interview accordée au Nouvel Obsevateur : "Cette attaque sur les pauvres, les démunis, je l'ai vécue comme un coup porté à ma vie entière. (…) Dans toutes mes fonctions, dans tous mes mandats, je n'ai pensé qu'à aider, qu'à représenter ceux qui souffrent. Je ne veux pas qu'on puisse dire ou écrire que je me moque de la douleur sociale, car c'est un mensonge qui me blesse. J'ai rencontré des gens dans les pires difficultés, usés par la vie. Ils avaient du mal à soigner leurs dents. C'est le signe de la pire misère. Mon grand-père maternel, petit tailleur d'origine savoyarde, (…) mon grand-père paternel, instituteur, issu d'une famille de paysans pauvres du nord de la France (…). Et vous croyez que je pourrais mépriser le milieu d'où je tiens mes racines, ma raison de vivre ?"

Référence aux "sans-dents" dans Plus Belle La Vie

Près d'un an après la publication de Merci pour ce moment, la formule "sans-dents" pour qualifier les pauvres n'a pas été oublié. Ainsi, dans l'épisode de Plus Belle La Vie diffusé ce jeudi 20 août, l'un des personnages y fait référence. Vincent Chaumette avait en effet traité Jérôme Belesta de "gagne-petit" après lui avoir décroché un travail précaire à l'hôpital. Vexé et très énervé par cette insulte, le personnage interprété par Laurent Orry l'avait alors frappé. Chacun avait porté plainte et l'affaire avait été couverte par la presse locale. Après que leur brouille ait pris des proportions étonnantes, les deux hommes vont finalement s'assoir autour d'une table et se présenter des excuses.

"Je regrette de vous avoir frappé… d'avoir perdu le contrôle de mes nerfs" lance ainsi Jérôme Belesta. "Je ne voulais pas heurter Monsieur Belesta et mes mots ont dépassé ma pensée. [...] Vous traitez de gagne-petit fait preuve d'un certain mépris social. C'est du même goût que sans-dents. Je comprends que ça soit humiliant pour vous, et je le regrette" concède de son côté Vincent Chaumette. Une fois de plus, les scénaristes de Plus Belle La Vie intègre l'actualité dans leur intrigue.
 

Réagissez à l'actu people