Politique

Zap politique - Michel Sapin : "Il ne faut pas confondre une maladresse et une agression sexuelle" (vidéo)

Zap politique - Michel Sapin : "Il ne faut pas confondre une maladresse et une agression sexuelle" (vidéo)

Alors que les affaires de harcèlement et d’agressions sexuelles défraient la chronique, Michel Sapin est revenu sur le sujet. Dans les autres matinales politiques de ce mardi 24 octobre, la recomposition de la scène politique française était à l’honneur. Tour d’horizon avec Non Stop Zapping.

Épinglé en 2016 pour un geste déplacé envers une journaliste, Michel Sapin estime qu’il est "important que la parole se libère" face au harcèlement sexuel. "Il ne faut pas confondre maladresse et agression sexuelle", nuance-t-il toutefois.

Sur BFMTV, Florian Philippot estime que "vu l’évolution actuelle du FN [il] ne pense pas que Marine Le Pen puisse devenir présidente de la République".  "Je ne crache pas dans la soupe", assure-t-il toutefois. Sur Public Sénat, Christope Castaner se dit "intéressé" pour devenir le futur délégué général de LREM,  une sorte de président du parti.

"Ma voix porte", lâche de son côté Manuel Valls qui a rejoint les rangs de La République en marche à l’Assemblée nationale. "Un peu d’immodestie est nécessaire", ironise-t-il sur France info. Sur LCP, Florence Portelli déclare que  "Laurent Wauquiez vise 2022". "Moi je vise tout sauf 2022. Je veux me consacrer à la présidence des Républicains", ajoute-t-elle.

 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people