Politique

Zap politique : "les associations se servent des migrants pour exister" selon la maire de Calais

Zap politique : "les associations se servent des migrants pour exister" selon la maire de Calais

La question de l’accueil des migrants et le projet de loi "asile et immigration" étaient largement évoqués dans les matinales politiques de ce lundi 15 janvier. Tour d’horizon avec Non Stop Zapping.

Sur BFMTV, la maire de Calais, Natacha Bouchart s’en prend aux associations de migrants. Selon elle, "des associations se servent régulièrement des migrants pour exister".  Sur LCP, Christophe Castaner revient sur le projet de loi préparé par Gérard Collomb. "On a un devoir de vérité. Est-ce qu’on a réussi l’intégration de celles et ceux qu’on accueille depuis plus de 30 ans ? La réponse est non", déclare-t-il. "Il faut trouver un bon équilibre. Je pense qu’il faudra cherche un compromis", estime pour sa part Pierre Moscovici. "Le choix politique de ce gouvernement, c’est de maçonner le ciment social qu’est la peur de l’étranger", déclare de son côté Benoît Hamon. "On ne croit pas du tout aux annonces du gouvernement puisqu’il n’y a pas de moyens mis en place pour accélérer les procédures. Tout le monde entre en France et personne ne sort", juge pour sa part le député FN Sébastien Chenu. "On a un devoir d’accueil", indique à l’inverse Philippe Martinez. Pour le leader de la CGT, il faut accueillir tous les migrants.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people