Politique

Zap politique : Emmanuel Macron salué, Bernard Cazeneuve porte plainte contre Jean-Luc Mélenchon (Vidéo)

Zap politique : Emmanuel Macron salué, Bernard Cazeneuve porte plainte contre Jean-Luc Mélenchon (Vidéo)

La visite de Vladimir Poutine et l’accueil qui lui a été réservé par Emmanuel Macron étaient quasiment unanimement salués par les personnalités politiques ce mardi matin. Si certains saluent avec enthousiasme l’action du président français, d’autres se félicitent, à minima, d’un réchauffement des relations entre la France et la Russie.

Emmanuel Macron recevrait hier à Versailles le président russe Vladimir Poutine. La visite du chef du Kremlin était d’autant plus attendue qu’une première visite, prévue en octobre dernier sous le quinquennat de François Hollande, avait été annulée suite à de violents désaccords entre les deux dirigeants sur la question syrienne. Après une rencontre qui s’est déroulée sans heurts, la classe politique se réjouit quasi unanimement de cette réussite. Hervé Mariton, russophile de son état, s’est dit "satisfait de la manière dont Emmanuel Macron gère la relation franco-russe". Pour Thierry Solère (LR), Emmanuel Macron a fait "ses premiers pas sur la scène internationale de manière tout à fait remarquable". Pour Gérard Longuet (LR), la façon dont a été reçu Vladimir Poutine montre que "la France est forte" et salue également la "mise en scène" dans le cadre du château de Versailles. Florian Philippot, s’il n’encense pas Emmanuel Macron, se satisfait que le président russe ait été reçu par Emmanuel Macron. "J’étais heureux de cette rencontre à Versailles (…) Je n’ai pas de reproche à faire" à Emmanuel Macron, a-t-il assuré.

Bernard Cazeneuve porte plainte contre Jean-Luc Mélenchon

Sur le terrain des élections législatives, les déclarations se font nettement plus tendues. Jean-Luc Mélenchon, candidat malheureux à l’élection présidentielle, se porte désormais candidat au poste de député à Marseille. En pleine campagne, le trublion de la politique a entrepris une tournée de sa circonscription, avec force de discours et de bains de foule. Lors d’une visite à Marseille même la semaine dernière, il s’en est pris violemment à Bernard Cazeneuve, ancien ministre de l’Intérieur sous François Hollande. Jean-Luc Mélenchon l’accuse de s’être "occupé de la mort de Rémi Fraisse", un jeune manifestant mort sur la ZAD du barrage de Sivens, à la suite d’un tir de grenade. Sur France Inter ce mardi matin, Bernard Cazeneuve a annoncé sa volonté de porter plainte contre le candidat de la France insoumise. "Je n’ai aucune raison d’accepter que le débat public s’abaisse en invectives, en insultes, en contre-vérité et en manipulation", s’est-il agacé. L’ancien ministre de l’Intérieur se dit toutefois prêt à retirer sa plainte si "Jean-Luc Mélenchon dit ‘je regrette ce que j’ai dit".

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people