Politique

Zap politique du 22 février : François Bayrou sera-t-il candidat à l’élection présidentielle ? (vidéo)

Zap politique du 22 février : François Bayrou sera-t-il candidat à l’élection présidentielle ? (vidéo)

Ce mercredi 22 février après-midi , François Bayrou s’exprimera pour annoncer s’il se présente ou pas à l’élection présidentielle. Cette potentielle candidature a été abordée dans les matinales de ce mercredi. Un projet qui laisse les invités dubitatifs. Un zap à découvrir sur Non Stop Zapping.

Le président du Modem aura fait durer le suspense jusqu’au bout. Va-t-il se présenter à l’élection présidentielle ? Si François Bayrou ne le fait pas, le maire de Pau soutiendra-t-il Emmanuel Macron alors qu’il réclamait le retrait de la candidature de François Fillon ? En attendant, les invités politiques de ce mercredi 22 février de droite et du centre notamment, ne voient pas l’utilité d’une autre candidature centriste.

Sur LCI, Hervé Morin se demande pourquoi François Bayrou se lancerait une quatrième fois dans la course  à l’Élysée.  "Où se situe le renouvellement quand vous avez un candidat qui a les mêmes mots pour évoquer les mêmes situations avec les mêmes solutions en 2002 ?", questionne le président centriste de la région Normandie.  Pour Jean-Christophe Lagarde, cette potentielle candidature ne sert à rien. "S’il était candidat, ça ne changerait pas grand-chose parce que j’observe les sondages", indique le président de l’UDI sur Radio Classique. "Cette candidature, pour dire quoi et pour apporter quoi ?",  ajoute le député de la Seine-Saint-Denis.

Pourquoi François Bayrou se  présenterait-il à l’élection présidentielle ?

À droite, les remarques sont les mêmes. "Nous saurons cet après-midi si François Bayrou est candidat du renouveau pour la 4e fois", déclare Brice Hortefeux sur RTL. "Cela se rapporte au syndrome de la stéréotypie, qui consiste à dire les mêmes choses avec les mêmes gestes et c’est un syndrome qui frappe fort", constate l’ancien ministre. Pour Éric Woerth, cette potentielle candidature est un non-évènement. "La candidature de François Bayrou n’est pas vraiment un sujet pour les Républicains", indique le député LR de l’Oise sur France 2. Même son de cloche pour Bruno Retailleau sur Public Sénat. "Je n’espère rien de François Bayrou (…) laissez le vivre", continue le sénateur LR de la Vendée, qui ajoute que "François Bayrou a fait perdre en partie Nicolas Sarkozy en 2012". François Bayrou ira, n’ira pas ? Fin du suspense mercredi après-midi.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people