Politique

Zap politique 27 juin - Manuel Valls : "Je constate avec beaucoup d'amertume ce qu'est devenu le PS" (vidéo)

Zap politique 27 juin - Manuel Valls : "Je constate avec beaucoup d'amertume ce qu'est devenu le PS" (vidéo)

ZAPPING - Manuel Valls a annoncé mardi matin sur RTL qu'il quittait le Parti socialiste pour rejoindre la majorité présidentielle, avant de tacler son ancien parti. Christophe Castaner regrette la situation de l'ancien Premier ministre. Sur Europe 1, Bruno Retailleau annonce la fin de la vie politique de François Fillon. Des séquences à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

C'est la grosse nouvelle de la matinée : Manuel Valls a annoncé sur RTL qu'il quittait le Parti socialiste, afin de rejoindre la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron. Une annonce choc mais assez attendue, l'ancien Premier ministre ayant soutenu Emmanuel Macron durant la présidentielle, ce qui lui a attiré les foudres de son parti. Il a d'ailleurs réglé ses comptes avec le traitement infligé par sa "maison" du PS : "Je constate avec beaucoup d'amertume, beaucoup de tristesse, ce qu'est devenu le Parti socialiste, maintenant moi je ne souhaite qu'une seule chose c'est la réussite du quinquennat et la réussite de la France", a déclaré Manuel Valls.

"Une page s'est tournée définitivement" pour François Fillon

Une sortie médiatique qui a fait réagir au gouvernement, puisqu'au même moment le porte-parole Christophe Castaner était l'invité de la matinale de CNews : "Ça ne me surprend pas, je trouve qu'il y a quelque chose de très violent dans la situation de Manuel Valls, il y a des critiques qu'on peut exprimer contre lui mais aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a une oprobe sur cet homme" a-t-il déclaré. Au même moment sur Europe 1, le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau a annoncé la fin de la vie politique de François Fillon : "une page s'est tournée définitivement pour lui" a-t-il expliqué. 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people