Politique

Zap politique 14 février : Marion Maréchal- Le Pen tacle le gouvernement sur l’affaire Théo (vidéo)

Zap politique 14 février : Marion Maréchal- Le Pen tacle le gouvernement sur l’affaire Théo (vidéo)

Après une nouvelle nuit de violences urbaines, les invités politiques du mardi 14 février se sont exprimés sur ces débordements en lien avec l’affaire Théo. L’opposition pointe du doigt le "laxisme" du gouvernement notamment Marion Maréchal-Le Pen. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Alors que le gouvernement tente d’éteindre l’incendie qui se propage de banlieue en banlieue, les politiques invités dans les matinales de ce 14 février pointent justement sa responsabilité. Pour Marion Maréchal- Le Pen, "il ne faut pas se contenter de recevoir des associations antiracistes en laissant entendre que ce serait le racisme le problème de fond alors que le problème c’est précisément le laxisme". "Il faut se poser la question de savoir s’il ne faut pas arrêter de fermer les yeux et d’acheter la paix sociale en prenant le risque qu’à la moindre étincelle des émeutes soient enclenchées", continue la députée FN du Vaucluse sur France 2.

Sur LCP, Éric Ciotti aussi blâme les casseurs qui sont à l’origine de ces débordements. "Ce dont il faut s’occuper, c’est du respect  de la loi ! On est face à une horde de voyous qui est là pour casser, pour détruire", s’exclame le député LR des Alpes-Maritimes.

Le gouvernement critiqué pour son rôle dans l’affaire Théo

Rama Yade pointe aussi du doigt pointe du doigt le manque d’investissement de l’État dans les banlieues. "Nous payons cache l’abandon de cette France par la République", estime la candidate à l’élection présidentielle.

Mis à mal dans sa gestion de l’affaire Théo , le gouvernement joue la carte de l’apaisement. Sur France Inter, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll tente rappelle que la caméra-piéton sera bientôt une obligation pour les contrôles d’identité. Une solution nouvelle pour, peut-être, éviter les dérapages.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people