Politique

Zap pol - Emmanuel Macron veut réunir le Congrès : réactions politiques mitigées (vidéo)

Zap pol  - Emmanuel Macron veut réunir le Congrès : réactions politiques mitigées (vidéo)

Emmanuel Macron envisage de réunir le Parlement en Congrès à Versailles le 3 juillet à la veille du discours de politique générale du Premier ministre, Édouard Philippe. Une idée qui a provoqué des réactions mitigées au sein de la classe politique ce lundi 26 juin. La gauche, dans son ensemble, se montre plutôt sceptique, tandis que la droite est plus divisée.

Emmanuel Macron en président jupitérien, montre une fois de plus qu’il entend être présent partout, tout le temps. Le président de la République envisage de réunir chaque année les députés et les sénateurs en Congrès à Versailles, une promesse de campagne. Selon RTL, le chef de l’État pourrait réunir le Parlement le 3 juillet, la veille du discours de politique générale d’Édouard Philippe. Sur LCP, Richard Ferrand a indiqué "qu’il ne pouvait pas confirmer" cette information.

Sur France Info, Marc Fesneau, le tout nouveau président du groupe Modem à l’Assemblée nationale, ne "trouve pas ça choquant" la veille du discours du Premier ministre. Même son de cloche pour Thierry Solère. "Je trouve ça bien qu’une fois par an, le président donne les grandes lignes du quinquennat", déclare l’élu Les Républicains qui vient de monter un groupe de "constructifs" à l’Assemblée.

Emmanuel Macron pointé du doigt par la gauche

À l’inverse,  la gauche pointe du doigt l’attitude d’Emmanuel Macron. Le président usurpe-t-il la place de son Premier ministre en s’exprimant un jour avant lui ? "Qui est Édouard Philippe, en vérité ?", s’interroge Alexis Corbière sur RTL. "C’est une humiliation pour le Premier ministre", estime Olivier Faure sur CNEWS. Reste à savoir si cette réunion aura bien lieu…

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people