Politique

Yann Moix indigné par la mise en retrait de Léa Salamé (vidéo)

Yann Moix indigné par la mise en retrait de Léa Salamé (vidéo)

Invité sur LCI ce 18 mars, Yann Moix a dit ce qu'il pensait de la décision de Léa Salamé, de mettre provisoirement sa carrière journalistique entre parenthèses le temps de la campagne électorale des Européennes menée par son compagnon Raphaël Glucksmann. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Yann Moix était l'invité de l'émission "Audrey & Co" sur LCI ce lundi 18 mars. À l'occasion de sa venue sur le plateau de l'émission, le chroniqueur des "Terriens du samedi" a évoqué la mise en retrait de Léa Salamé. La journaliste a en effet annoncé qu'elle allait mettre quelque peu sa carrière entre parenthèses le temps que son compagnon Raphaël Glucksmann se présente aux élections européennes. Révélant qu'il s'agit de sa propre décision même si celle-ci "lui coûte", la jeune femme 39 ans, figure emblématique de "L'émission politique" et de France Inter, a provoqué un tollé. Alors que Cécile Duflot a réagi le 15 mars en pointant du doigt le sexisme ordinaire, Yann Moix a estimé que ce choix était "catastrophique". L'écrivain de 50 ans a déclaré : "ça renvoie à l'image de la femme d'une soumission totale. L'homme va au charbon et elle, elle reste faire la vaisselle". "Je trouve ça absolument inouï qu'elle le fasse. Elle se sacrifie et à mon avis pour pas grand-chose", ajoute-t-il en faisant part de "l'amitié et de l'affection" qu'il a pour Raphaël Glucksmann.

"Les deux ont gentiment pris le melon"

Persuadé que le candidat aux Européennes n'a pas de chance de se démarquer en politique, Yann Moix précise toutefois qu'il "est très intelligent et très brillant". Considérant la décision de Léa Salamé comme étant "grotesquisime", celui qui avait fait récemment polémique en affirmant son "incapacité à aimer une femme de 50 ans" ne mâche pas ses mots. "Qu'elle ne se donne pas non plus toute l'importance qu'elle n'a pas… Elle aussi je la respecte beaucoup, je l'adore. Mais 'ne te fais pas si petit tu n'es pas si grand'. Ce conseil est valable à la fois pour Raphaël et à la fois pour Léa". Sans détour, Yann Moix lâche : "J'ai l'impression que les deux ont gentiment pris le melon en fait (…) Il faudrait vraiment qu'ils cessent de s'oublier en eux-mêmes et qu'ils regardent ce qu'ils sont : des gens intelligents, brillants, essentiels dans le débat, mais qui n'ont pas l'importance qu'ils s'octroient je suis désolé".

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people