Politique

Vladimir Poutine réagit aux accusations contre Donald Trump (vidéo)

Vladimir Poutine réagit aux accusations contre Donald Trump (vidéo)

Lors d’une conférence de presse à Sotchi, le 17 mai 2017, Vladimir Poutine a donné son avis sur les accusations portées à l’encontre de Donald Trump. Avec sa présence et son cynisme, difficile de savoir s’il le défend ou s’il l’accable. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

La rencontre entre le président américain Donald Trump et le Premier ministre Russe Sergueï Lavrov avait eu lieu à Washington le 11 mai dernier. A la suite de cette entrevue diplomatique entre les deux grandes puissances, le président Donald Trump avait été accusé par le "Washington Post" d’avoir divulgué des renseignements classifiés au dignitaire russe. Le journal a expliqué que Donald Trump aurait parlé d’une opération préparée par le groupe djihadiste Etat Islamique, dans le bureau ovale. Le chef de l’opposition démocrate du Sénat, a demandé que la retranscription de la rencontre entre Donald Trump et Sergueï Lavrov soit donnée aux commissions du Renseignement du Congrès.

Vladimir Poutine : "c’est une schizophrénie politique"

C’est lors de la conférence de presse de Sotchi, mercredi 17 mai 2017, que le président russe Vladimir Poutine a donné son avis sur les accusations portées à l’encontre de Donald Trump. Le représentant russe dit avoir assister à une "schizophrénie politique" naissante aux Etats-Unis. Il a pris cette  histoire avec beaucoup d’humour et de sarcasme : "Je devrais gronder M. Lavrov pour n’avoir communiqué ces informations à personne. Ni à moi, ni aux services spéciaux. Ce n’est vraiment pas très gentil de sa part." En outre, Vladimir Poutine s’est dit "prêt à fournir l’enregistrement de la conversation entre Lavarov et Trump au Congrès et au Sénat américains." Une volonté de transparence de la Russie, mais avec son cynisme permanent, difficile de savoir s’il veut défendre ou accabler le président américain.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people