Politique

Venezuela : Le président Nicolas Maduro obligé de fuir en courant face à une foule en colère (vidéo)

   / 5  
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
1
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
2
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
3
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
4
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère
5
Le président Nicolas Maduro a été poursuivi par une foule en colère

Alors qu’il était venu inaugurer de nouveaux logements sociaux dans une ville de province, Nicolas Maduro, président du Venezuela a été pris à partie par une foule en colère qui n’a pas hésité à le poursuivre en pleine rue. Affolé, le président a dû prendre la fuite. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis quelque temps, le président vénézuélien Nicolas Maduro est de plus en plus impopulaire même jusqu’en Espagne. Ce dimanche 4 septembre, environ 4 000 personnes ont défilé dans les rues de Madrid pour protester contre le successeur d’Hugo Chavez. Les manifestants ont notamment réclamé un référendum pour révoquer le président socialiste. Et au Venezuela, le peuple en colère n’hésite même pas à s’attaquer directement à Nicolas Maduro alors que les manifestations dans le pays contre les nombreuses pénuries se multiplient.

Le président obligé de fuir en courant

Venu inaugurer de nouveaux logements sociaux dans une petite ville de province, Nicolas Maduro a été pris à partie par une foule en colère qui l’a encerclé complètement obligeant l’homme politique à courir pour tenter de lui échapper. La foule a toutefois continué à poursuivre le président, en tapant sur des casseroles et en lançant des insultes. Cet incident survient alors que le Venezuela fait face à une récession économique liée à l’effondrement des prix du pétrole, pourvoyeur de 96% des devises du pays, et le FMI prévoit une inflation de 700% pour 2016. Le pays est donc touché par une grave pénurie et les Vénézuéliens doivent faire la queue pendant des heures devant les supermarchés pour acheter les denrées devenues rares. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people