Politique

Une attaque nucléaire sur Washington simulée par la Corée du Nord, la vidéo choc !

   / 6  
1
La Corée du Nord menace une nouvelle fois les Etats-Unis dans une vidéo de propagande
2
La Corée du Nord menace une nouvelle fois les Etats-Unis dans une vidéo de propagande
Le missile envoyé par la Corée du Nord s'abat sur Washington
3
Le missile envoyé par la Corée du Nord s'abat sur Washington
vidéo Corée du Nord missile Etats-Unis attaque nucléaire Washington
4
vidéo Corée du Nord missile Etats-Unis attaque nucléaire Washington
Le missile envoyé depuis un sous-marin détruit la capitale américaine
5
Le missile envoyé depuis un sous-marin détruit la capitale américaine
La Corée du Nord profère de nouvelles menaces à l'encontre des Etats-Unis
6
La Corée du Nord profère de nouvelles menaces à l'encontre des Etats-Unis

Ce samedi, la Corée du Nord a diffusé une vidéo de propagande qui va certainement faire beaucoup parler. Sur celle-ci, Washington est la cible d’une attaque nucléaire de grande ampleur pour avoir calomnié Kim Jong-un, chef suprême de la République populaire démocratique de Corée. Non Stop Zapping vous propose de (re)découvrir les images chocs ici.

C’est une menace de plus auxquels les Etats-Unis doivent faire face. Le ton monte entre la Corée du Nord et les Etats-Unis après la diffusion d’une vidéo choc. Ce samedi, la Corée du Nord a diffusé une vidéo dans laquelle une attaque nucléaire de grande ampleur est simulée sur Washington. Pyongyang accuse les Etats-Unis d’avoir calomnié Kim Jong-un, chef suprême de la République populaire démocratique de Corée. Baptisée "La dernière chance", la vidéo de quatre minutes, diffusée par Pyongyang, montre la capitale des Etats-Unis dévastée par un missile. Envoyé depuis un sous-marin, le missile s’écrase devant le Lincoln Memorial, monument en honneur du 16e président des Etats-Unis situé dans la capitale américaine. 

Des menaces récurrentes 

A la fin de la vidéo, un message apparait en coréen : "Si les impérialistes américains bougent d'un pouce en notre direction, nous les frapperons immédiatement avec notre force nucléaire." Une menace que Washington ne peut prendre à la légère au vu des tensions qui existent entre les deux pays. D’autant plus que la Corée du Nord a déjà diffusé des vidéos similaires dans le passé. En 2013, l’une d’entre elles montrait la Maison Blanche dans le viseur d’un tireur et l’explosion du Capitole.

Réagissez à l'actu people