Politique

Turquie : Un attentat fait au moins 50 morts en plein milieu d’un mariage (Vidéo)

   / 3  
1
Un attentat a fait au moins 50 morts au sud-est de la Turquie
Une bombe a explosée en plein milieu d'un mariage
2
Une bombe a explosée en plein milieu d'un mariage
L'attentat a eu lieu dans un quartier kurde de la ville
3
L'attentat a eu lieu dans un quartier kurde de la ville

Une explosion a fait au moins 50 morts et près d’une centaine de blessés samedi soir dans le sud-est de la Turquie. L’attentat a frappé une cérémonie de mariage en plein cœur d’un quartier où vivent de nombreux résidents turcs. Le président Recep Tayyip Erdogan pointe la responsabilité de l’Etat islamique. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Un attentat à la bombe a fait au moins 50 morts et près d’une centaine de blessés samedi soir en Turquie. L’explosion a été déclenchée au beau milieu d’un mariage, à Gaziantep, dans le sud-est du pays, non loin de la frontière syrienne. Le quartier de Gaziantep est peuplé à majorité par des résidents kurdes, considérés comme des ennemis de l’Etat islamique, ce qui laisse croire aux autorités que l’Etat islamique aurait pu commanditer l’attaque. La piste terroriste étant privilégiée, les enquêteurs s’interrogent sur la possibilité d’un attentat suicide, des fragments d’une veste d’explosifs ayant été retrouvés sur les lieux, selon le parquet cité par le Monde. De nombreux femmes et enfants figurent parmi la liste des victimes.

Recep Tayyip Erdogan appelle à l’unité des turcs

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan s’est exprimé dimanche matin dans un communiqué. Il attribue l’attaque à l’organisation Etat Islamique, notant qu’elle est ‘’probablement l’auteur’’ de l’attentat. Quelques semaines seulement après le coup d’état raté qui a failli lui coûter le pouvoir, le président turc s’est saisi de l’occasion pour affirmer ne voir ‘’aucune différence’’ entre ceux qui ont tenté de le faire tomber, le parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et les djihadistes. ‘’Notre pays, notre nation ne peuvent que réitérer un seul et même message à ceux qui nous attaquent : vous échouerez !’’. Recep Tayyip Erdogan appelle les turcs à ‘’l’unité, la solidarité et la fraternité’’. La Turquie a été la cible de plus de 15 attentats meurtriers depuis juin 2015. Du fait de sa proximité avec la Syrie, la Turquie semble devenir une cible privilégiée par les terroristes. Toutefois, l’organisation Etat islamique n’a encore jamais revendiqué d’attaque sur le sol turc.

 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people