Politique

Terrorisme : le témoignage glaçant de deux enfants prisonniers de Daesh (VIDEO)

   / 8  
1
Terrorisme : le témoignage glaçant de deux enfants prisonniers de Daesh
Terrorisme : le témoignage glaçant de deux enfants prisonniers de Daesh
2
Terrorisme : le témoignage glaçant de deux enfants prisonniers de Daesh
Aziz, 11 ans, a été enlevé par Daesh il y a quelques mois
3
Aziz, 11 ans, a été enlevé par Daesh il y a quelques mois
Khalaf a 16 ans et a été kidnappé par Daesh avec Aziz
4
Khalaf a 16 ans et a été kidnappé par Daesh avec Aziz
Aziz se souvient de son enlèvement par les combattants de Daesh
5
Aziz se souvient de son enlèvement par les combattants de Daesh
Khalaf témoigne au micro de LCI
6
Khalaf témoigne au micro de LCI
Les deux enfants ont été recueillis dans un camp de réfugiés
7
Les deux enfants ont été recueillis dans un camp de réfugiés
Selon l'UNICEF, 1 496 enfants ont été enlevés par Daesh depuis deux ans
8
Selon l'UNICEF, 1 496 enfants ont été enlevés par Daesh depuis deux ans

Sans cesse à la recherche de nouveaux combattants, Daesh kidnappe des enfants pour les former au maniement des armes. Si certains sont contraints de rejoindre les rangs de l'organisation terroriste, d'autres réussissent à s'échapper. Ce fut le cas de Khalaf et Aziz, deux jeunes garçons respectivement âgés de 16 et 11 ans. Ils témoignent de l'horreur des camps d'entraînement où ils ont passés quelques mois entre les mains de Daesh, loin de leur famille. Non Stop Zapping vous donne quelques précisions.

Si Daesh perd du terrain, l'organisation terroriste multiplie les attaques à travers le monde. En juin, la ville d'Orlando en Floride a été frappée par un attentat ciblant une boite de nuit gay. Pas moins de 49 personnes sont décédées et 53 ont été blessées. Le terroriste s'est revendiqué de Daesh. Quelques heures plus tard, à Magnanville en banlieue parisienne, un couple de policiers est assassiné devant sa maison sous les yeux de son fils de trois ans. Le tueur, identifié comme étant Larossi Abballa, aurait prêté allégeance à Daesh et était connu des services de police pour participation à une filière djihadiste entre la France et le Pakistan. 

L'organisation terroriste est également accusée d'avoir perpétré le triple attentat-suicide à l'aéroport Atatürk d'Istanbul. Pour l'heure, Daesh n'a pas revendiqué l'attaque alors que les Etats-Unis en sont intimement persuadés. Et pour cause, l'attentat perpétré à Istanbul ce mardi rappelle celui de Bruxelles, le 22 mars dernier. Pas moins de 32 personnes sont mortes durant l'attaque et 340 blessés ont été pris en charge par les secours déployés sur place. 

"On nous a montré comment jeter des grenades"

Le nombre abominable d'attaques commises par Daesh signale de sa capacité à rebondir, même en cas de perte matérielle. Ce jeudi, un témoignage glaçant de deux enfants, ex-prisonniers des combattants de Daesh, a été diffusé sur LCI. Aziz et Khalaf ont été kidnappés par Daesh en Irak il y a quelques mois. "Quand ils sont arrivés, ils nous ont fait monter dans des camions. Au fond de ces camions, il y avait plein d'hommes armés" aux "cheveux long" qui portaient de "longues barbes", se souvient Aziz, 11 ans. Les deux enfants ont été emmenés dans un camp d'entraînement. "Dans le camp d'entraînement, à Tall Afar, ils nous ont appris à manier des armes. On nous a montré comment utiliser des fusils et jeter des grenades", raconte Khalaf, l'adolescent de 16 ans. Ils sont parvenus à s'échapper en pleine nuit et ont été recueillis dans un camp de réfugiés. "Quand la nuit est tombée, on s'est échappé. On a couru neuf jours et neuf nuits. Nous ne savions pas où aller. J'ai réussi à appeler mon oncle qui m'a dit de suivre le soleil", poursuit Khalaf. Aziz et Khalaf sont loin d'être des cas isolés. Selon l'UNICEF, pas moins de 1 496 enfants ont été enlevés par Daesh au cours de ces deux dernières années.

Par Matilde

Réagissez à l'actu people