Politique

Tentative de coup d’Etat en Turquie : L’armée a tiré sur la foule, les terribles images (Vidéo)

   / 5  
Coup d'Etat en Turquie : Des soldats tirent sur des civils
1
Coup d'Etat en Turquie : Des soldats tirent sur des civils
Des civils qui manifestent se font tirer dessus par les putschistes
2
Des civils qui manifestent se font tirer dessus par les putschistes
Recep Tayyip Erdogan a demandé à son peuple de descendre la rue
3
Recep Tayyip Erdogan a demandé à son peuple de descendre la rue
De nombreux partisans du président turc se sont retrouvés dans la rue
4
De nombreux partisans du président turc se sont retrouvés dans la rue
Certains ont fait face aux putschistes
5
Certains ont fait face aux putschistes

Vendredi soir, la Turquie a sombré dans le chaos après qu’une partie de l’armée a tenté de faire un putsch et de renverser le président Recep Tayyip Erdogan. Mais après un appel de ce dernier, beaucoup de ses partisans se sont rendus dans la rue pour protester contre ce coup d’Etat. C’est alors que certains putschistes n’ont pas hésité à tirer dans la foule faisant plusieurs victimes. Une vidéo choc que Non Stop Zapping vous propose de retrouver sur non site.

Recep Tayyip Erdogan a bien failli perdre son siège de président de la Turquie vendredi soir. En effet, une partie de l’armée a tenté de faire un coup d’Etat. Dans la nuit, les putschistes avaient même annoncé dans un communiqué avoir pris le pouvoir. Et cela dans le but du "maintenir l'ordre et des droits de l'homme" et "pour rétablir la démocratie". "Nous ne permettrons pas que l'ordre public soit dégradé en Turquie. (...) Un couvre-feu est imposé sur le pays jusqu'à nouvel ordre". Et alors qu’il se trouvait dans la station balnéaire de Marmaris, sur la côte égéenne, Recep Tayyip Erdogan s’est adressé à son peuple via l’application Facetime afin que ses partisans descendent dans la rue pour protester contre ce coup d’Etat. "Malheureusement, ce que nous avons vu aujourd’hui est l’acte d’une faction minoritaire à l’intérieur des forces armées turques. C’est un mouvement encouragé et utilisé par une structure parallèle. Je voudrais inviter notre peuple à descendre dans les rues, rassemblez-vous dans les parcs et à l’aéroport", a-t-il ainsi exprimé.

265 morts…

Mais cette tentative de putsch semble s’être essoufflé en ce samedi puisque le général Ümit Dündar, chef de l'armée turque par intérim a annoncé : "La tentative de putsch militaire qui a secoué la Turquie dans la nuit de vendredi à samedi a été mise en échec". Mais la nuit fut particulièrement sanglante. Au total, 1 440 personnes ont été blessées et 161 autres tuées (sans compter les 104 putschistes) durant la tentative de coup d'État. Des images montrent notamment des membres de l’armée tirer sur la foule qui proteste. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people