Politique

Syrie : L'armée russe déjà déployée ?

Syrie : L'armée russe déjà déployée ?

La parution sur VKontakte, le Facebook russe, de photos montrant des soldats russes poser devant un char syrien ou un portrait de Bachar el-Assad ont incité à penser que la Russie avait déployé des troupes sur le sol syrien pour combattre la rébellion. Ce mercredi, Moscou s'est enfin exprimé sur le sujet.

Ce n'est un secret pour personne. L'Iran et la Russie sont des soutiens de poids pour Bachar el-Assad face la rébellion en Syrie. Le premier s'est déjà engagé sur le terrain aux côté des forces gouvernementales alors que le deuxième ne s'est jamais caché de fournir des armes au régimme syrien. Cependant, Vladimir Poutine a affirmé il y a quelques jours qu'il était encore trop tôt pour engager des troupes russes sur le terrain. Malgré ces déclarations, les Etats-Unis n'ont pas caché par l'intermédiaire du Secrétaire d'Etat John Kerry, leur inquiétude après la diffusion "d'informations évoquant une montée en puissance militaire russe imminente". Il s'appuyait sur la détection de "préparatifs inquiétants", comme l'acheminement et l'installation de bâtiiments pouvant accueillir des centaines de personnes dans la région de Lattaquié un des fiefs du régime.  


Moscou confirme en partie


Lundi, son homologue russe Sergueï Lavrov s'était contenté de répondre : " La partie russe n'a jamais caché qu'elle livrait des équipements militaires aux autorités syriennes pour lutter contre le terrorisme." Le ministre syrien de l'information, Omrane al-Zohbi, avait lui aussi démenti ces rumeurs : "Il n'y a absolument rien de vrai dans tout ce qui s'est dit ces derniers jours. Il n'y a pas de forces russes, et il n'y a pas d'activité militaire russe, ni terrestre, ni maritime, ni aéienne." Malgré ces dénégations, quelques indices incitent à penser le contraire. Depuis plusieurs jours, des clichés sont en effet apparus sur VKontakte, le Facebook russe. On y aperçoit des soldats russes poser armes àla main devant un char portant les couleurs de la Syrie ou devant un portrait de Bachar el-Assad. Et des images, filmées le 23 août dernier dans la région de Lattaquié jettent encore plus le trouble. On aperçoit un homme donner ses ordres en russe. Ce mercredi, Moscou a réagi par l'intermédiaire de Maria Zakharova, une porte-parole du ministère, et confirmé la présence d'experts russes sur place qui fournissent des conseils sur l'utilisation des armes vendues par la Russie. Moscou pourrait prendre d'autres mesures si elles s'avéraient nécessaires pour combattre le terrorisme, a-t-elle ajouté.

 

Réagissez à l'actu people