Politique

Sur BFM TV, Gilbert Collard prend Jean-Jacques Bourdin à son propre jeu et le piège (vidéo)

   / 5  
Jean-Jacques Bourdin s'est retrouvé quelques instants dans le rôle de l'interviewé
1
Jean-Jacques Bourdin s'est retrouvé quelques instants dans le rôle de l'interviewé
Son invité était Gilbert Collard ce jeudi matin
2
Son invité était Gilbert Collard ce jeudi matin
Après avoir répondu aux questions, Gilbert Collard a inversé les rôles
3
Après avoir répondu aux questions, Gilbert Collard a inversé les rôles
Il a alors posé des questions historiques au présentateur
4
Il a alors posé des questions historiques au présentateur
Qui n'a pas su répondre à plusieurs reprises
5
Qui n'a pas su répondre à plusieurs reprises

Invité de Jean-Jacques Bourdin jeudi matin sur BFM TV et RMC, Gilbert Collard a indiqué qu’il n’aurait pas accepté de défendre Salah Abdeslam mais a aussi inversé les rôles en prenant le rôle de l’intervieweur face à son interlocuteur. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Le 28 mars dernier, Gilbert Collard était invité sur I-Télé. Il avait alors indiqué que face à la menace terroriste, il fallait annuler l’Euro 2016 de football (10 juin-10 juillet). Il avait ensuite insulté les terroristes et Non Stop Zapping vous en faisait part : "Les terroristes, moi, je les emmerde, je leur mènerais une guerre impitoyable. Je n’attendrai pas qu’il y ait un attentat pour aller perquisitionner, pour faire taire un prêcheur de haine."

"Je vais vous appeler madame El Khomri"

Ce jeudi, il était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV. Avocat et député du rassemblement bleu Marine, Gilbert Collard a expliqué qu’il n’aurait pas accepté de défendre Salah Abdeslam, seul survivant du commando des attentats de Paris et Saint-Denis arrivé mercredi en France mais aussi qu’il voterait s'il le pouvait pour Donald Trump car il "a le courage de la politique, il vous réveille, il pose un problème". 

Ensuite, Gilbert Collard a inversé les rôles et posé des questions à Jean-Jacques Bourdin. À plusieurs reprises, celui qui n’avait digéré le retard d’Henri Guaino n’a pu masquer sa difficulté et avoué qu’il ne connaissait pas la réponse à plusieurs questions. "Vous n’allez pas me dire que vous ignorez la durée de la troisième République ? Je vais vous appeler madame El Khomri", lui a lancé son invité.

Réagissez à l'actu people