Politique

Super Bowl 2016 : la PETA censurée pour sa dernière pub ultra sexy (Vidéo)

Super Bowl 2016 : la PETA censurée pour sa dernière pub ultra sexy (Vidéo)

En voulant comparer les capacités sexuelles d’un homme végétalien avec un autre qui consomme de la viande, la PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) a provoqué un tollé. L’association américaine s’est vue refuser un spot publicitaire par le diffuseur de la finale du Super Bowl 2016. Coup dur pour l’association de défense des droits des animaux.

C’est une première pour la célèbre association de défense des droits des animaux. A l’occasion du Super Bowl, championnat de football américain, la PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) voulait frapper fort en diffusant une publicité ultra sexy. Dans ce spot d’une quarantaine de secondes, l’association américaine compare les capacités sexuelles d’un homme végétalien, qui ne mange pas de viande donc, avec un autre, consommateur de viande. Et forcément, le végétalien est plus performant sexuellement que le second.

"La publicité a laissé les responsables de CBS sans voix"

La PETA a d’ailleurs une explication toute trouvée et expliquée dans le spot. Selon elle, manger les graisses et le cholestérol contenus dans la viande augmenterait considérablement les risques de maladies cardiaques et d’hypertension. Deux pathologies dangereuses pour les rapports sexuels. "Pourquoi ? Parce qu'ils sont les causes fréquentes de troubles de l'érection. La clef pour une chaude vie amoureuse et des rapports sexuels plus longs est de commencer par un repas végétalien", précise la PETA.

Selon les volontés de l’association, cette publicité ultra sexy aurait dû être diffusée lors de la finale du 50ème Super Bowl sur la chaîne CBS. Mais la requête de la PETA n’a pas donné lieu à une réponse positive de la chaîne. "La publicité sexy de PETA pour le Super Bowl a laissé les responsables sans voix", a indiqué le collectif de défense des droits des animaux.

Réagissez à l'actu people