Politique

Stéphane Le Foll : Pour son anniversaire, des agriculteurs lui offrent un strip-tease ! (Vidéo)

Stéphane Le Foll : Pour son anniversaire, des agriculteurs lui offrent un strip-tease ! (Vidéo)

A l’occasion de l’anniversaire de Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture qui était présent à Bourg-en-Bresse mercredi soir, des jeunes agriculteurs ont décidé de lui offrir un cadeau un peu spécial : Un strip-tease. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Stéphane Le Foll va se souvenir longtemps de son 56ème anniversaire. Le ministre de l’agriculture était mercredi soir à Bourg-en-Bresse pour l’ouverture de l’assemblée générale annuelle de la fédération nationale bovine. Alors que depuis plusieurs semaines, les agriculteurs manifestent pour protester contre la chute des prix de leurs productions, ces derniers ont décidé de faire quelques cadeaux au ministre. Ainsi, Stéphane Le Foll a tout d’abord reçu un mille-feuille "administratif" avec des bougies : "C'est encore un mille-feuille administratif de plus qui nous embête sur nos exploitations pour nos installations", a expliqué un jeune militant.

Pluies de cadeaux pour Stéphane Le Foll

Comme deuxième présent, le ministre a eu un réveil : "Il faudrait peut-être se réveiller au niveau du gouvernement parce que les agriculteurs ne pourront pas se permettre de tenir comme ça", a déclaré à la tribune l’un des représentants des Jeunes Agriculteurs (JA). Enfin, Stéphane Le Foll a eu l’honneur d’avoir plusieurs strip-teases : "Aujourd'hui on a besoin de prix rémunérateurs, parce qu'autrement on est sur la paille et on peut se sentir parfois déshabillé", a ajouté le représentant des JA avant de se mettre en caleçon suivi par ses camarades. Touché par ces cadeaux, Stéphane Le Foll a remercié les agriculteurs : "En général je suis assez gourmand et d’habitude je ne laisse pas de miettes". En clôture de cette inauguration, un autre participant des JA a remis symboliquement une pelle au ministre pour désigner "le trou qu’on fait dans la trésorerie de nos exploitations » et déplorer « la mort de l’économie rurale"

Réagissez à l'actu people