Politique

Ségolène Royal n'exclut pas de retenter les élections présidentielles (vidéo)

Ségolène Royal n'exclut pas de retenter les élections présidentielles (vidéo)

Ségolène Royal était l'invitée de "20h30 le dimanche" hier soir sur France 2. L'ancienne ministre de l'Écologie, candidate à l'élection présidentielle en 2007 face à Nicolas Sarkozy, n'a pas exclu de se représenter un jour. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Ségolène Royal fait de nouveau l'actualité. La femme politique s'était faite assez discrète depuis l'élection d'Emmanuel Macron, elle qui avait perdu son poste de ministre de l'Écologie après la fin du mandat de François Hollande, son ancien compagnon. Son seul titre officiel est désormais ambassadrice des pôles Arctique et Antarctique, une façon de concrétiser son combat pour la préservation de l'environnement. Un titre qui lui a d'ailleurs été donné par... Emmanuel Macron.  Mais elle est revenue sur le devant de la scène avec la sortie de son livre "Ce que je peux enfin vous dire", où elle raconte notamment comment se déroulait son union libre avec François Hollande, mais aussi les coulisses du pouvoir lorsqu'elle était à Matignon. Première femme à atteindre le second tour de l'élection présidentielle (Marine Le Pen l'a imitée en 2017), elle n'a pas pour autant oublié ses ambitions politiques.

Un "peut-être" qui en dit très long

Ségolène Royal était l'invitée de Laurent Delahousse sur le plateau de "20h30 le dimanche" hier soir. L'animateur lui a demandé si son combat pour la préservation de l'environnement, sur lequel elle n'a de cesse de s'appuyer, pourrait "passer par la présidence de la République". "Peut-être" a tout simplement répondu l'ancienne ministre, laissant donc planer le doute sur un potentiel retour dans une campagne présidentielle. Celle qui pourrait déjà s'engager pour les élections européennes de mai 2019 a par ailleurs précisé ses intentions : "Si jamais je m'engage ce sera pour défendre des causes au niveau de celles qu'on a évoqué tout à l'heure" a-t-elle déclaré.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people