Politique

Remis à sa place, ce député répond par une phrase bien misogyne (Vidéo)

Remis à sa place, ce député répond par une phrase bien misogyne (Vidéo)

La présidente de la commission des lois Yaël Braun-Pivet a remis à sa place plusieurs députés lors d’une session de la commission. Agacé de se voir sermonner, le député Robin Reda lui a répondu par une sortie pour le moins misogyne. Non Stop Zapping vous montre les images.

Le sexisme ordinaire n’échappe pas à l’Assemblée nationale. Députées sifflées lorsqu’elles sont en robe ou en jupe, bruit de poule ou de chèvre… les femmes de l’hémicycle sont régulièrement confrontées à ce genre de comportement si ce n’est douteux, au moins sexiste. Yaël Braun-Pivert est la dernière en date à en avoir fait les frais. La présidente de la commission des lois a souhaité, en début de session, remettre à sa place plusieurs de ses députés qui se seraient exprimés dans les médias à tort et à travers ces dernières semaines, alors que l’étude d’un rapport est en cours. Sermonné durant de longues minutes, le député Robin Reda a décidé de lui rétorquer de la manière la plus… misogyne possible. "Merci pour ces rappels au règlement quasi maternels à notre endroit" a commencé le député, vite interrompu par Yaël Braun-Pivert lui reprochant sa "réflexion fort misogyne". "Non, je dis ça parce que vous pourriez être ma mère", a jugé bon d’ajouter Robin Reda, creusant un peu plus sous ses pieds.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people