Politique

Quand Donald Trump s'abrite sous la pluie... Et laisse Melania de côté ! (vidéo)

Quand Donald Trump s'abrite sous la pluie... Et laisse Melania de côté ! (vidéo)

Lundi 15 octobre, alors qu'il était en visite officielle en Géorgie et en Floride après le passage de l'ouragan Michael, Donald Trump s'est une fois de plus illustré dans une séquence complétement absurde. Sous la pluie, le président américain n'a pas pris la peine d'abriter son épouse Melania. Grand gentleman. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Il y a quelques jours, une partie des Etats-Unis a été ravagée par le passage de l'ouragan Michael, faisant 17 morts et des dégâts matériels impressionnants. Lundi 15 octobre, Donald Trump s'est donc rendu en Géorgie et en Floride pour une visite de terrain officielle. Un passage d'une journée au cours duquel le président américain, accompagné de son épouse Melania, s'est montré beaucoup plus sérieux que lors de son passage controversé à Porto Rico, en octobre 2017. Donald Trump avait alors lancé des rouleaux d'essuie-tout aux sinistrés, victimes de l'ouragan Maria. Niveau empathie, l'histoire a connu mieux…

Donald Trump, roi des bourdes

Mais Melania Trump avait elle aussi eu droit à son lot de polémique. En août 2017, le couple présidentiel s'était rendu au Texas après le passage de la tempête Harvey. À son départ de la Maison Blanche, la Première dame portait des talons aiguilles, jugés inappropriés pour de telles circonstances. Depuis, Melania Trump a compris la leçon. Cependant, son président de mari continue à faire dans la polémique. Lundi 15 octobre, à la sortie d'une conférence de presse, Donald Trump a tout simplement laissé sa femme Melania sous la pluie pour aller discuter quelques secondes avec les journalistes présents ! Une fois sa marche reprise, le président n'a pas pensé  à abriter la Première dame, préférant peut-être protéger sa chevelure. Forcément, l'image a fait le tour des réseaux sociaux et des chaines de télévision. Le charme à l'américaine sans doute…

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people