Politique

Quand Donald Trump qualifie Joe Biden de "président illégitime" (vidéo)

Quand Donald Trump qualifie Joe Biden de "président illégitime" (vidéo)

Le 7 novembre dernier, Joe Biden remportait les élections présidentielles américaines. Son adversaire, Donald Trump, n’a toujours pas reconnu sa défaite et a qualifié son rival de "président illégitime". Explications.

C’était une course à la Maison Blanche inédite en pleine crise sanitaire. D’un côté Donald Trump candidat à sa propre réélection, de l’autre Joe Biden candidat démocrate à l’opposé du républicain. En raison de la pandémie de coronavirus, le vote par correspondance a été plébiscité aux Etats-Unis, ce qui a retardé le dépouillement. C’est donc plusieurs jours après la fermeture des bureaux de vote que le résultat a été connu. Le 20 janvier prochain, Joe Biden deviendra le 46ème président des Etats-Unis. Mais contrairement à ses prédécesseurs, Donald Trump ne reconnaît pas sa défaite. L’actuel président du pays continue de mener des recours pour faire annuler les élections mais n’a pas de preuve de fraude. Il s’en prend donc directement à son successeur.

Il n’en démord pas…

Donald Trump estime que les élections ont été "truquées par les démocrates". S’il croit à son histoire, la justice ne lui donne pas raison. Le président qui a été vu en train de jouer au golf en pleine réunion du G20 va devoir laisser sa place à la Maison Blanche. Mais il entend se battre jusqu’au bout. Dans une interview accordée à Fox News diffusée dans la matinale de France Infos ce lundi 14 décembre, il déclare notamment : "J’ai peur que le pays ait un président illégitime, un président qui aurait perdu et perdu de loin. Ce n’est pas comme si c’était une élection serrée. Regardez la Géorgie, nous avons gagné de loin en Géorgie, en Pennsylvanie et dans le Wisconsin". Donald Trump cite pourtant des états remportés par le camp démocrate…

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people