Politique

Primaire à gauche : règlement de comptes entre Arnaud Montebourg et Laurence Ferrari (vidéo)

Primaire à gauche : règlement de comptes entre Arnaud Montebourg et Laurence Ferrari (vidéo)

Lors du deuxième débat de la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg s'en est pris à Itélé, et particulière à Vincent Bolloré, actionnaire de la chaîne. Face à cette attaque, la journaliste Laurence Ferrari y a répliqué sèchement pour défendre sa chaîne. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

L'échange était glacial entre Laurence Ferrari et Arnaud Montebourg. Lors du deuxième débat de la primaire de gauche le dimanche 15 janvier sur BFMTV, Itélé, le candidat s'en est pris à Vincent Bolloré et au "mur des puissants". Selon lui, "il est invisible mais bien réel devant lequel beaucoup de pouvoirs politiques se sont fracassés. La concentration des médias entre quelques mains pourrait éteindre le pluralisme."

Sous les attaques d'Arnaud Montebourg envers la main des "puissants" qui détiennent les médias, Laurence Ferrari lui demande : "et vous, vous résistez à la pression des puissants, monsieur Arnaud Montebourg ?"

Arnaud Montebourg lance alors : "il y a même une chaîne, votre chaîne madame Ferrari, il y a même le propriétaire de votre chaîne (Vincent Bolloré), qui est même allé jusqu'à détruire son outil de travail pour empêcher le pluralisme."

Laurence Ferrari réplique

La journaliste de BFMTV, Ruth Elkrief tente alors d'interroger Arnaud Montebourg sur un autre domaine. Arnaud Montebourg y rétorque : "pardonnez-moi, j'essaie de répondre à vos questions même si ma réponse vous dérange. Une présidence forte c'est celle qui défend l'intérêt des Français, et quand les intérêts sont contradictoires, il est capable de dire non. C'est ce qu'il a manqué ces derniers temps. Nous avons entendu ce qu'était un pouvoir trop faible avec les puissants et trop dur avec les plus faibles."

Après cette longue attaque, on sent bien que la relation est quelque peu tendue entre les deux protagonistes. Laurence Ferrari rétorque alors : "la chaîne dont vous évoquez, elle est là et bien là et je la représente ce soir Monsieur Arnaud Montebourg" sous un silence gênant. Selon le compte twitter d'Audrey Pulvar, la réponse de Laurence Ferrari aurait été applaudie au sein de la rédaction d'Itélé face à "cette attaque ridicule".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people